Suivre La Chronique

L'éolien mondial aux quatre vents

Sujets relatifs :

L'éolien mondial aux quatre vents

null

Bonne nouvelle pour l'industrie éolienne. Le rapport annuel du Conseil mondial de l'énergie éolienne (Gwec) a révélé que le secteur a atteint de nouveaux records dans le monde l'année dernière. L'énergie éolienne a dominé toutes les technologies dans les nouvelles capacités de production d'électricité installées en 2015, a déclaré Steve Sawyer, secrétaire général du Conseil.

C'est en Chine que les résultants sont le plus impressionnants. En effet, le pays a installé pas moins de 30,8 MW de nouvelles capacités l'an dernier. A titre de comparaison, c'est plus que la capacité mondiale installée en 2008. Au total, l'empire du Milieu a terminé l'année 2015 avec 145 GW de capacité, soit plus que celle cumulée de l'UE. Cependant, le Gwec note que l'Europe et les Etats-Unis ont réalisé de meilleures performances que prévu, avec un nouveau record du secteur éolien en mer européen (plus de 3 GW installés en 2015).

Doublement dans les 5 ans

Par ailleurs, le Gwec rappelle que l'Accord de Paris implique un système de production d'électricité totalement décarboné d'ici à 2050 pour conserver le réchauffement climatique en-dessous des 2° par rapport aux niveaux pré-industriels. Il s'agit donc de continuer sur cette lancée.

L'optimisme reste en tout cas de mise, les prévisions tablant sur un doublement des capacités d'énergie éolienne dans les 5 ans, emmenées par la Chine, mais avec une contribution majeure de l'Europe, sur la base de ses objectifs 2020, et des Etats-Unis, où émerge une industrie éolienne beaucoup plus solide et prometteuse. Dans le même temps, de nouveaux marchés émergent en Afrique, en Asie et en Amérique latine et constitueront les zones de croissance majeures au cours de la prochaine décennie.

En conclusion, Steve Sawyer affirme que «l'énergie éolienne est désormais dominante, elle constitue une énergie compétitive, fiable et propre au profit de la croissance économique, et contribue à la diminution des émissions de gaz à effet de serre au sein des économies établies, tout en créant de nouveaux emplois, de nouvelles industries et en améliorant la sécurité énergétique.»

State Grid, le plus grand distributeur d'électricité chinois, a annoncé que la Chine avait franchi le cap des 50 GW de puissance éolienne installée (50,26 GW précisément). Au cours des 6 dernières années, la croissance de l'éolien en Chine a atteint un taux annuel de 87%.

Pour franchir un nouveau cap dans le secteur, la Chine doit à présent accélérer le développement des réseaux électriques transrégionaux car la production éolienne chinoise est en grande partie localisée dans le nord du pays. Les prévisions font état d'une puissance de 200 GW en 2020.

La Chine est désormais le premier producteur mondial d'énergie éolienne, avec les Etats-Unis qui viennent également de franchir le seuil des 50 GW installés. Néanmoins, les perspectives de développement semblent meilleures en Chine qu'aux Etats-Unis, où le crédit d'impôts accordé aux producteurs d'énergie éolienne pourrait prendre fin avec la présidence de Donald Trump.

Nous vous recommandons

Cofinimmo acquiert un nouveau centre de consultations médicales aux Pays-Bas

Cofinimmo acquiert un nouveau centre de consultations médicales aux Pays-Bas

Cofinimmo a acquis, par le biais d’une filiale, le futur centre de consultations médicales de Bergeijk, situé à environ 20 km d’Eindhoven. L’immeuble acquis pour un montant de plus de 5 millions[…]

20/09/2019 | ImmoSocio-Economie
Le chômage économique en forte hausse

Le chômage économique en forte hausse

Brexit: entreprendre c’est prévoir

Entreprise

Brexit: entreprendre c’est prévoir

Feu vert pour le futur parc d’activité économique de Bouge

Feu vert pour le futur parc d’activité économique de Bouge

Plus d'articles