Suivre La Chronique

L’Europe veut progresser vers l’économie circulaire mais il y a encore du chemin

Sujets relatifs :

L’Europe veut progresser vers l’économie circulaire mais il y a encore du chemin

En Europe, les matières premières secondaires contribuent à satisfaire plus de 30% de la demande totale, c’est notamment le cas pour le cuivre.

La Commission européenne a publié, le 16 janvier dernier, une communication sur un cadre de suivi pour l’économie circulaire, accompagnée d’un document de travail de ses services.

Pour appuyer cette initiative, Eurostat (l’Office statistique de l’UE) lance une nouvelle page sur son site web entièrement consacrée à cette thématique.

Le cadre de suivi de la Commission est un outil essentiel qui permet de mesurer les progrès accomplis et de couvrir les différentes phases de l’économie circulaire dans l’UE et au sein des Etats membres. Grâce à cet outil, il sera possible de déterminer si les initiatives stratégiques existantes contribuent efficacement à atteindre les résultats escomptés et de mettre en évidence les domaines dans lesquels des mesures complémentaires sont nécessaires.

Le cadre s’articule autour de quatre grands thèmes: production et consommation; gestion des déchets; matières premières secondaires; compétitivité et innovation.

Le site qui vous dit tout sur l’économie circulaire dans l’UE

La nouvelle page du site web d’Eurostat consacrée à cette thématique indique par exemple que les secteurs de l’économie circulaire ont généré une valeur ajoutée estimée à quelque 141 milliards d’euros en 2014 (derniers chiffres disponibles), ce qui représente une hausse de 6,1% par rapport à 2012.

On apprend également qu’en moyenne, les matières recyclées ne permettent de répondre qu’à 10% environ de la demande de l’UE en matières et ce, malgré une progression constante depuis 2004. Pour un certain nombre de matières en vrac par contre, les matières premières secondaires contribuent à satisfaire plus de 30% de la demande totale (par exemple, pour le cuivre et le nickel). En outre, l’UE est un exportateur net de plusieurs flux importants de déchets recyclables comme les matières plastiques, le papier et le carton, le fer et l’acier, le cuivre, l’aluminium et le nickel.

Nous vous recommandons

Vers une réduction de l’impact environnemental du béton

Vers une réduction de l’impact environnemental du béton

Le béton étant l’un des matériaux les plus utilisés en construction, son impact environnemental joue un rôle essentiel. Optimiser le pourcentage d’armatures ou, entres autres, utiliser des ciments et[…]

Première pierre pour le nouveau centre de tri pour les PMC élargis à Ghlin

Première pierre pour le nouveau centre de tri pour les PMC élargis à Ghlin

Jan De Nul Group présente son aspirateur à petites particules de plastiques

Jan De Nul Group présente son aspirateur à petites particules de plastiques

MariMatic remporte la mise à Amsterdam avec son système de collecte automatique des déchets

MariMatic remporte la mise à Amsterdam avec son système de collecte automatique des déchets

Plus d'articles