Suivre La Chronique

L'immobilier résidentiel, une alternative intéressante?

Sujets relatifs :

Les intérêts négatifs sur l'épargne nous pendent au nez. Dès lors, pourquoi ne pas investir dans l'immobilier professionnel, s'interroge l'expert en immobilier d'entreprise Structura.biz? Et pour joindre le geste à la parole, il propose d'investir dans des unités de Pme au rendement potentiel de 5 à 7%, pour une mise de départ démarrant à 175.000 euros. Pour Klara De Neve, Ceo de Structura.biz, «viser un rendement fructueux dans l'immobilier exige simplement un autre état d'esprit. Il ne faut pas seulement penser en termes d'appartements ou de maisons, mais de bureaux d'entreprise, d'immeubles industriels ou d'immobilier commercial. A la fois tangibles et visibles, ils offrent un rendement supérieur avéré, ainsi que divers avantages par rapport à l'immobilier résidentiel, dont le rendement moyen s'élève à 3,5%.»

La plupart des bâtiments proposés à la vente se situent dans des régions où la demande locative des Pme est élevée, voire dépasse l'offre. De son côté, Strucrura.biz peut faire valoir une réelle expertise en matière d'évaluations réalistes des prix de location et de vente grâce à l'ancrage local très marqué de ses consultants.

Il s'agit en outre de contrats de location longue durée (minimum 3 ans), les locataires sont des professionnels et paient en général correctement leur loyer.

De plus, divers frais importants glissent du bailleur vers le locataire. Ainsi, le précompte immobilier est à charge de ce dernier, de même que l'entretien du parking, d'un éventuel jardin,? Le bailleur n?a pas non plus de certificat Peb à fournir au locataire, tout comme il n?est pas tenu d'installer des détecteurs de fumée, par exemple. Enfin, bailleur et locataire de l'immobilier professionnel relèvent tous deux du droit commun des baux et font dès lors figure de partenaires égaux. 

A titre d'exemples, Structura.biz a signé plusieurs contrats de ce type récemment et en donne quelques données chiffrées: le Breedveld à Beersel, 816 m² pour 914.626 euros et 1.121 euros de loyer (5,12% de rendement), le parc Dansaert à Grand-Bigard, 218 m² pour 254.050 euros et 1.165 euros de loyer (6,61% de rendement) ou De Hulst à Willebroek, 387 m² pour 290.250 euros et 750 euros de loyer (5,87% de rendement). 

 

Nous vous recommandons

Baromètre des notaires : une activité immobilière toujours plus faible qu’en 2019

Baromètre des notaires : une activité immobilière toujours plus faible qu’en 2019

Selon le Baromètre des notaires de la Fednot, le nombre de transactions immobilières en 2020 est toujours plus faible qu’en 2019 et cela malgré une activité très importante au 3éme trimestre.[…]

13/10/2020 | FednotBaromètre
Plus de 5 millions de m² de terrain en attente d’un permis de bâtir

Plus de 5 millions de m² de terrain en attente d’un permis de bâtir

Deux promoteurs belges signent une des plus grandes transactions immobilières en Pologne

Deux promoteurs belges signent une des plus grandes transactions immobilières en Pologne

95% du parc immobilier belge doit être rénové d’ici 2050

95% du parc immobilier belge doit être rénové d’ici 2050

Plus d'articles