Suivre La Chronique

L’objectif de rénovation 2050 nécessitera 162 milliards d’euros en Flandre

L’objectif de rénovation 2050 nécessitera 162 milliards d’euros en Flandre

© (© Recticel)

Pour atteindre les objectifs climatiques à l’horizon 2050, ce sont environ 2,7 millions de logements flamands qui devront être rénovés en profondeur, dont 500.000 occupés par des personnes vulnérables, selon une étude du service économique et social de Flandre (Serv). Pour rendre ces logements véritablement économes en énergie, la Confédération Construction flamande (Vcb) estime qu’il ne suffit pas d’isoler sa toiture ou de combler les murs creux. Dans de nombreux cas, c’est en effet sur la totalité du bâtiment (façade, toit, sol, fenêtres et installation de chauffage) qu’il faut travailler. Pour atteindre l’objectif de rénovation de 2050, il faut exploiter de façon optimale le moment du transfert d’un logement, proposer des prêts à la rénovation adaptés ainsi qu’une aide complémentaire pour la rénovation d’appartements plus anciens et de logements destinés aux groupes vulnérables.

Anciens immeubles à appartements problématiques

Si le rythme actuel de rénovation se maintient à la cadence d’environ 16.000 permis de rénovation par an, seul un tiers du patrimoine résidentiel sera économe en énergie en 2050. Aujourd’hui, on ne réussit pas à motiver suffisamment de ménages à investir dans leur logement, et le problème est encore plus criant dans les immeubles à appartements. C’est surtout pour les vieux appartements que la mission s’avère quasi impossible. Si le propriétaire peut être tenu pour responsable de la rénovation des parties individuelles, les choses se compliquent lorsqu’il s’agit de rénover les parties communes. Une législation et un financement adaptés s’imposent pour rénover plus vite les immeubles faisant l’objet d’une copropriété, estime la Vcb.

Partenariats exigés

La facture des nombreux milliards nécessaires pour atteindre les objectifs de rénovation ne peut pas être supportée uniquement par les pouvoirs publics. Selon le Serv, le coût de rénovation moyen peut grimper jusqu’à 60.000 euros par logement, ce qui revient à 162 milliards d’euros pour l’ensemble des logements. A titre comparatif, l’autorité flamande dépense aujourd’hui 47,5 milliards d’euros par an dans tous les domaines politiques. Les autorités, les ménages, les banques et le secteur de la construction doivent dès lors unir leurs efforts pour accélérer la cadence des rénovations.
Une fois rénové en profondeur, un logement consommera moins d’énergie et sa valeur de revente augmentera. Une étude de Wienerberger estime que la rénovation d’une façade augmente la valeur du logement de 20% de plus que le coût de l’investissement. Informer convenablement les acheteurs sur les coûts et avantages d’une rénovation, encourager les crédits à la rénovation et miser sur une fiscalité résidentielle verte ne peuvent en outre qu’entraîner un système de crédit plus sain.

Le bon moment

Le transfert ou la construction d’un logement est un moment idéal pour encourager la rénovation. En 2017, près de 80.000 habitations ont été vendues en Flandre. Les candidats acheteurs ou bâtisseurs ont la possibilité d’augmenter leur budget en faveur des économies d’énergie. Après l’achat, les budgets sont bouclés et un effort supplémentaire sera nettement plus difficile à fournir. 
 
 
 

Nous vous recommandons

Nouveau logiciel Leica Cyclone 3DR pour la capture de la réalité

Nouveau logiciel Leica Cyclone 3DR pour la capture de la réalité

Leica Geosystems, l’un des leaders mondiaux dans le domaine des solutions numériques, vient de lancer le nouveau logiciel Leica Cyclone 3DR pour la capture de la réalité.  Basé sur la technologie Leica[…]

24/08/2019 | ConstructionLogiciels
Ecole Klavertje Vier, projet pilote d’un nouveau programme de rénovation urbaine

Ecole Klavertje Vier, projet pilote d’un nouveau programme de rénovation urbaine

Le nouveau pont BR43 définitivement posé à Herentals-Lier

Le nouveau pont BR43 définitivement posé à Herentals-Lier

La Cité de l’Amitié veut renouer avec l’esprit des seventies

La Cité de l’Amitié veut renouer avec l’esprit des seventies

Plus d'articles