Suivre La Chronique

L’UCM fait part des attentes des Pme et des indépendants aux formateurs wallons

Sujets relatifs :

,
L’UCM fait part des attentes des Pme et des indépendants aux formateurs wallons

L’UCM s'inquiète de ne pas retrouver dans la note des formateurs wallons deux priorités fondamentales en matière d’emploi et de formation. (© Renson)

Lors de l’entrevue entre les formateurs wallons et les partenaires sociaux, Arnaud Deplae, secrétaire général de l’Ucm (Union des classes moyennes), a fait état des attentes et des inquiétudes des indépendants et responsables de Pme.

Arnaud Deplae s'est d'abord dit satisfait que les indépendants et les petites entreprises soient considérés par les formateurs PS et Ecolo comme des acteurs importants du redressement wallon et comme des partenaires essentiels de la transition vers une économie durable.
Toutefois, l’Ucm constate que les mesures envisagées pour soutenir leur activité sont exprimées en termes généraux, pour ne pas dire flous et vagues… Et comme la note proposée aux acteurs de la société civile est beaucoup plus précise sur d'autres points, cela pose des questions sur les priorités. Ainsi, le document ne donne aucune indication budgétaire, alors que la situation de la Wallonie est inconfortable. L’Ucm craint donc que des dispositifs de soutien aux entrepreneurs non repris dans le texte (Airbag, Sesam, aides à l'emploi…) ne soient sous-financés, voire supprimés.

Surtout, l’organisation représentative des Pme et des indépendants  s'inquiète de ne pas retrouver dans la note deux priorités fondamentales à ses yeux: «d’abord, la création d'emplois indépendants n'est pas considérée comme une solution pour réduire le chômage à un taux proche du plein emploi; ensuite, la formation en alternance n'est pas mentionnée explicitement comme une filière privilégiée pour répondre aux défis de l'insertion sur le marché de l'emploi.»
 

Nous vous recommandons

En Belgique, les délais de paiement des factures B2B s’allongent

En Belgique, les délais de paiement des factures B2B s’allongent

Il ressort d’une étude de l’assureur-crédit Atradius que 30% de la valeur totale des factures B2B belges restent impayées à l’échéance. Et on ne parle malheureusement pas d’un[…]

25/11/2019 | PaiementsFactures
La suppression du woonbonus entraîne un rush sur l’immobilier en Région flamande

La suppression du woonbonus entraîne un rush sur l’immobilier en Région flamande

Walterre suit les terres à la trace

Walterre suit les terres à la trace

Marchés publics, Pme et pouvoirs adjudicateurs: de la friture sur la ligne

Marchés publics, Pme et pouvoirs adjudicateurs: de la friture sur la ligne

Plus d'articles