Suivre La Chronique

L’Union Européenne veut accroître ses investissements verts

L’Union Européenne veut accroître ses investissements verts

Le rôle de la BEI dans le financement de projets eco-friendly va grandir.

© BEI

Les investissements publics réalisés pour passer à une économie verte sont pour l’instant insuffisants. L’UE cherche donc des investisseurs privés pour accélérer le mouvement.

180 milliards d’euros par an: voici le montant exorbitant dont l’UE a besoin pour réduire ses émissions carbone de 40% d’ici 2030. Le Parlement européen veut faire un pas dans ce sens en augmentant la part du budget liée à la lutte contre le changement climatique de 20 à 30%.

Mais cela reste insuffisant et l’UE compte faire appel à des investisseurs privés. En outre, le rôle de la BEI (Banque européenne d’investissement) dans le financement de projets respectueux de l’environnement est devenu plus important. En effet, la future présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyn, a proposé de l’augmenter davantage en transformant certaines parties de la BEI en banque climatique européenne. 
 

Nous vous recommandons

Besix décroche un nouveau contrat de revalorisation des déchets à Dubaï

Besix décroche un nouveau contrat de revalorisation des déchets à Dubaï

Ce contrat Build Operate Transfer (BOT) a été conclu entre la municipalité de Dubai et Besix pour la construction et l’exploitation pendant 16 ans et demi des installations de production d’énergie[…]

24/01/2020 | EnvironnementBesix
Assainissement des sols et des eaux: un métier en quête de reconnaissance

Assainissement des sols et des eaux: un métier en quête de reconnaissance

Vinci s’engage sur l’environnement

Vinci s’engage sur l’environnement

Une installation de captage du CO2 à l’échelle industrielle à l’étude

Une installation de captage du CO2 à l’échelle industrielle à l’étude

Plus d'articles