Suivre La Chronique

La Confédération Construction flexible sur les congés

La Confédération Construction flexible sur les congés

Les congés du bâtiment sont généralement pris durant 3 ou 4 semaines à partir de la mi-juillet.

L’organisation sectorielle rappelle que la fermeture collective estivale est une recommandation, non une obligation. 

Beaucoup d’entreprises de construction ont dû fermer leurs portes durant la crise du coronavirus. Due à cette fermeture inattendue, certaines seraient tentées d’utiliser la période de fermeture collective pour récupérer un peu de temps de production. 

Ces congés sont généralement pris durant 3 ou 4 semaines à partir de la mi-juillet. Et la Confédération Construction rappelle qu’il s’agit d’une recommandation, et non d’une obligation. «Nous ne voulons en aucun cas restreindre le droit aux congés», insiste Robert de Mûelenaere, Administrateur délégué de la Confédération Construction.

Si les entrepreneurs ne désirent pas suivre les dates recommandées, ils doivent en discuter avec leur délégation syndicale ou, à défaut, leur personnel.
 

Nous vous recommandons

Le secteur de la construction belge ne bénéficiera pas du plan d’investissement européen

Le secteur de la construction belge ne bénéficiera pas du plan d’investissement européen

La Confédération Construction déplore l’absence d’un gouvernement fédéral de plein exercice, qui pourrait directement porter préjudice au secteur car rien n'a encore été[…]

18/09/2020 | Socio-EconomieEurope
La Wallonie se dote d’une stratégie en économie circulaire

La Wallonie se dote d’une stratégie en économie circulaire

La Confédération Construction s’oppose au «tracing» des travailleurs étrangers

La Confédération Construction s’oppose au «tracing» des travailleurs étrangers

Acerta lance une nouvelle «plateforme de partage» pour les travailleurs

Acerta lance une nouvelle «plateforme de partage» pour les travailleurs

Plus d'articles