La confiance règne

Sujets relatifs :

,
Matexpo

La grand-messe bisannuelle du matériel de construction Matexpo s’est manifestement déroulée sous de meilleurs auspices la semaine passée à Courtrai. Là où l’édition 2015 avait la joie démonstrative d’un héros bergmanien pour diverses raisons liées au climat général, cette 37e édition a été placée sous le règne de la confiance retrouvée avec, selon les organisateurs, 41.400 visiteurs.

Il est vrai que le secteur de la construction reprend des couleurs (voir également en page 26). Du coup, les investissements suivent et pas seulement en vue de chantiers ou contrats ponctuels, mais bien dans une optique à plus long terme. De même, la location de machines, jusqu’ici plutôt timide en Belgique par rapport à d’autres pays, gagne du terrain. Les constructeurs et distributeurs atteignent leurs objectifs, les préoccupations environnementales incitent à innover, les constructeurs deviennent des orfèvres en Toc (total cost of ownership), les équipements et machines se soucient de l’environnement et des portefeuilles, bref, les raisons d’investir sont multiples. Lors de son discours inaugural de Matexpo, Peter Vyncke, Ceo de la société homonyme élue «Entreprise de l’Année 2016», n’a pas dit autre chose en épinglant deux erreurs qui peuvent être fatales: innover trop tardivement et ne pas investir en période de bonne conjoncture. Mieux vaut être fourmi que cigale…

Autre signe encourageant, les candidats aux Matexpo Innovation et Green Awards n’ont jamais été si nombreux, confirmant du même coup la volonté  - mais aussi la nécessité absolue - du secteur d’innover et de verdir son offre.

Cette relance des affaires semble avoir titillé les organisateurs de Matexpo qui avaient décidé de ne plus organiser de zone de démonstration, comme on en voit dans la plupart des salons de matériel, pour la remplacer par deux jours de «Demo Days  powered by Matexpo» les 8 et 9 septembre 2018 dans la sablière Sodewa à Braine-l’Alleud, où l’accent sera mis sur les pelles. Plutôt malin et de quoi faire d’une pierre deux coups puisque Matexpo, assez teinté flamand, voire ouest-flandrien, élargit ainsi ses horizons à la Wallonie et s’inscrit dans l’agenda annuel avec un événement en 2018, avant la 38e édition en 2019 (du 11 au 15/9/2019)…

Un bémol cependant dans ce satisfecit général, les investissements publics restent encore trop faibles, sous le niveau de ceux de nos voisins et trop rythmés par les années électorales. Sachant que la construction est un indicateur de premier ordre de la santé économique du pays, on espère mieux.

Mais ne cachons pas notre joie, les quelque 360 exposants de Matexpo 2017 avaient retrouvé le sourire et, ceci expliquant cela, des contrats.

Nul doute qu’avec les Demo Days de 2018 et la 38e édition de 2019, à Matexpo, le passé a de l’avenir…

Nous vous recommandons

Topolaser et LaboConstruct fournisseurs de matériel de mesure et d’essai pour le secteur de la construction

Publireportage

Topolaser et LaboConstruct fournisseurs de matériel de mesure et d’essai pour le secteur de la construction

Topolaser et Laboconstruct approvisionnent depuis plus de 30 ans toute l’industrie de la construction avec le matériel topographique et l’équipement de laboratoire.  Leurs appareils de haute technologie[…]

14/09/2017 | Matexpo
FleXiever, des cribleuses fixes et mobiles pour tous travaux de criblage

Publireportage

FleXiever, des cribleuses fixes et mobiles pour tous travaux de criblage

Véhicules innovants pour la construction chez Volvo Trucks

Véhicules innovants pour la construction chez Volvo Trucks

Tramac Benelux avec des primeurs à Matexpo

Tramac Benelux avec des primeurs à Matexpo

Plus d'articles