Suivre La Chronique

La consommation dans l’UE est au-dessus de l’objectif d’efficacité énergétique

Mis à jour le à

La consommation dans l’UE est au-dessus de l’objectif d’efficacité énergétique

L’UE s’est engagée à réduire sa consommation d’énergie de 20% par rapport aux projections d’ici à 2020. Cet objectif est également connu sous le nom d’«objectif d’efficacité énergétique de 20%». En d’autres termes,  l’UE  a  pris  l’engagement  de  parvenir  à  une  consommation  d’énergie  primaire  inférieure  ou  égale  à   1.483 millions de tonnes  équivalent  pétrole  (Mtep)  et  une  consommation  d’énergie  finale  inférieure  ou  égale  à 1.086 Mtep en 2020

La consommation d’énergie primaire dans l’UE, en 2016, s’écartait de 4% de l’objectif d’efficacité énergétique. Un niveau historiquement bas a été atteint en 2014 (1,7%, 1.509 Mtep). Au cours des deux dernières années, l’écart a recommencé à croître  pour  s’établir  à  4%  au-dessus  de  l’objectif  fixé  pour  2020,  avec  une  consommation  de 1.543 Mtep en 2016.

La consommation d’énergie finale dans l’UE a, quant à elle,  été de 1.108 Mtep en 2016, soit 2,0% au-dessus de l’objectif d’efficacité énergétique. Le niveau de consommation d’énergie finale le plus bas a également été enregistré en 2014 (1.063 Mtep, 2,1% au-dessous de l’objectif) et le plus élevé en 2006 (1.194 Mtep, 10% au-dessus de l’objectif). En 2015, l’UE avait atteint l’objectif d’efficacité énergétique de 1.086 Mtep mais, en 2016, la consommation est repassée au-dessus de l’objectif (2%).

Et finalement, la consommation intérieure brute d’énergie dans l’UE,  qui reflète la quantité d’énergie nécessaire pour satisfaire l’ensemble de la consommation intérieure, s’est élevée à 1.641 Mtep. Cela représente une baisse de 10,8% par rapport au niveau record de près de 1.840 Mtep enregistré en 2006, mais une augmentation de 6,1% par rapport au niveau de la décennie 1996-2006.

Alors que 19 Etats membres ont vu leur consommation d’énergie augmenter entre 1996 et 2006, seuls deux pays ont enregistré une hausse de celle-ci entre 2006 et 2016: l’Estonie (+13,4%, à 6,2 Mtep en 2016) et la Pologne (+3,2%, à 99,9 Mtep en 2016). Parmi les 26 Etats membres dans lesquels la consommation d’énergie a diminué, la Grèce (-23,6%), Malte (-22,5%) et la Roumanie (-20,2%) ont enregistré des reculs de plus de 20%.

 

 

Nous vous recommandons

DEME acquiert le navire d’installation offshore «Viking Neptun»

DEME acquiert le navire d’installation offshore «Viking Neptun»

Le groupe DEME a conclu un accord avec la compagnie maritime norvégienne Eidesvik en vue d’acquérir le navire d’installation offshore DP3 «Viking Neptun». Souhaitant se conformer aux normes environnementales[…]

12/01/2022 | InfrastructuresEolien
Jan De Nul lance son nouvel installateur d’éoliennes offshore de nouvelle génération

Jan De Nul lance son nouvel installateur d’éoliennes offshore de nouvelle génération

Près de 2 millions de ménages belges ont bénéficié de l’énergie produite par l’éolien offshore en 2021

Près de 2 millions de ménages belges ont bénéficié de l’énergie produite par l’éolien offshore en 2021

Jan De Nul remporte un projet d’électrification historique à Abu Dhabi

Jan De Nul remporte un projet d’électrification historique à Abu Dhabi

Plus d'articles