Suivre La Chronique

La construction bois wallonne entre dans une nouvelle dimension

Sujets relatifs :

La construction bois wallonne entre dans une nouvelle dimension

Des perspectives élargies pour la construction bois wallonne. (© Stabilame)

Un vide important est enfin comblé dans la filière bois wallonne. Une unité de production de panneaux en bois lamellés-croisés (CLT) s’installe à Mariembourg.

Cet investissement de 5 millions d’euros permet de produire des éléments structurels allant jusqu’à 12 mètres de long et ouvre de nouveaux marchés à la construction bois wallonne. Il offre aussi des débouchés à haute valeur ajoutée à certaines essences locales jusqu’alors sous-exploitées ou sous-valorisées, selon l’Office économique wallon du Bois.

Acquise par l’entreprise de construction bois Stabilame (Groupe Riche) de Mariembourg, l’installation permet d’assembler par collage croisé des lamelles de bois et ainsi d’obtenir des panneaux massifs pouvant aller jusqu’à 12,25 mètres de long, 3,20 mètres de large et 700 mm d’épaisseur. Cette technique rend possible la valorisation d’essences et de qualités de bois qui n’avaient jusqu’alors pas accès à ce genre d’applications à haute valeur ajoutée et allonge par la même occasion le cycle de vie du bois utilisé.

Un vide important est enfin comblé dans la filière bois wallonne. Une unité de production de panneaux en bois lamellés-croisés (CLT) s’installe à Mariembourg.

La logique des circuits courts

A terme, ce sont 15 emplois locaux directs qui seront créés en interne pour produire les quelque 15.000 m³ annuels prévus. Sans compter les retombées indirectes, puisque l’approvisionnement sera assuré par des scieries locales.

L’investissement consenti s’inscrit pleinement dans la logique des circuits courts et de l’économie circulaire prônée par le Gouvernement wallon. L’origine locale de la matière et la préfabrication sur un site unique réduisent considérablement la quantité et les distances de transports. Le nombre d’intermédiaires est lui aussi réduit, d’autant plus que l’entreprise maîtrise tout le process, depuis le bureau d’études jusqu’au montage, en passant par la production et la livraison. Cerise sur le gâteau, la production ne génère pas de déchets puisque les connexes sont valorisés en combustibles.

Des marchés prometteurs

L’assemblage perpendiculaire des lamelles de bois confère de nombreuses qualités aux panneaux: étanchéité à l’air, excellente isolation et grande résistance. De quoi livrer des bâtiments aux performances énergétiques élevées et adapter aisément des structures existantes aux nouvelles normes. Combinés à la préfabrication, ces atouts permettent au bois de s’imposer en allié de choix dans les marchés publics (crèches, écoles, logements sociaux, etc.) et de se développer dans les constructions multiétagées et surélévations qui se multiplient en milieu urbain. Preuve en est, la production annuelle de CLT en Europe devrait presque doubler à l’horizon 2020, passant en l’espace de 3 ans de 650.000 m³ à quelque 1.25O.000 m³.

Nous vous recommandons

Zircon ne viendra pas les mains vides au salon Pro & Garden de Courtrai

Zircon ne viendra pas les mains vides au salon Pro & Garden de Courtrai

Lors du salon professionnel DIY, Pro & Garden 2019 qui se déroulera les 29 et 30 septembre et le 1er octobre 2019 à Kortrijk Xpo, Zircon présentera sa gamme de produits et de solutions électroniques pour le bois[…]

09/09/2019 | Matérieldigital
La construction bois déploie ses ramures de plus en plus loin

La construction bois déploie ses ramures de plus en plus loin

Filière bois: état des lieux

Filière bois: état des lieux

Première belge avec la maison «Air & Lumière»

Première belge avec la maison «Air & Lumière»

Plus d'articles