Suivre La Chronique

La construction perd un homme engagé

La construction perd un homme engagé

null

Le secteur de la construction a perdu un de ses grands défenseurs. André Dherte est en effet décédé le 25 juillet dernier à 81 ans. Né le 30 octobre 1934, il était issu d'une famille de menuisiers, qui s'est spécialisée dans la restauration de monuments classés. Ce qui explique sa passion pour la culture en général et le patrimoine en particulier. Ce capitaine d'industrie a d'ailleurs été pendant plusieurs années vice-président de l'Asbl Prométhéa qui encourage le mécénat d'entreprise dans le domaine de la culture et du patrimoine.

Mais André Dherte a également effectué un parcours notoire au sein de la Confédération Construction depuis 1983. C'est ainsi qu'il a été président de la Fédération des Entrepreneurs généraux de la Construction de 86 à 88, président de la Confédération Construction wallonne (Ccw) de 90 à 94, pour devenir finalement président de la Confédération Construction de 2002 à 2005.

Parallèlement, ce grand patron dirigeait, avec son frère Jean-Claude, l'entreprise de construction familiale Dherte à Flobecq et l'entreprise Dherte Istasse à Namur, rachetée en 1985. Le tout en exerçant plusieurs mandats dans d'autres organisations. Il a par exemple été président de la Caisse de Congé du Bâtiment pendant plusieurs années, actif au sein du Cstc et de Fédérale Assurance. En outre, il a été l'inspirateur et président de quelques belles initiatives wallonnes comme CAP2020 (cluster d'entreprises et d'architectes issu du Plan Marshall et dédié à la construction durable) et Tradecowall (société coopérative active dans le traitement et le recyclage des déchets de construction, issue d'un partenariat entre la Ccw et le Gouvernement wallon).

Robert de Mûelenaere, administrateur délégué de la Confédération Construction, se souvient d'André Dherte comme d'«un grand défenseur du secteur de la construction. Il savait mieux que quiconque inspirer les entreprises et était convaincu que le secteur tire sa force de sa capacité à parler d'une seule voix, que ce soit au niveau local, régional ou national».

La Chronique présente ses sincères condoléances à ses proches.

Nous vous recommandons

Les BIM d’or 2020 voient les choses en petit

Les BIM d’or 2020 voient les choses en petit

Organisé par notre partenaire français le Moniteur et les Cahiers techniques du bâtiment, le BIM d’Or, qui récompense les meilleurs projets menés à l’aide de la maquette numérique, a[…]

Bouwkroniek et La Chronique se mettent sur leur 31 pour les Belgian Construction Awards!

Evénement

Bouwkroniek et La Chronique se mettent sur leur 31 pour les Belgian Construction Awards!

Recherche commissaire pour l’Archiweek

Recherche commissaire pour l’Archiweek

4e édition de l’Open Innovation Challenge d’Elia

4e édition de l’Open Innovation Challenge d’Elia

Plus d'articles