Suivre La Chronique

La construction se montre optimiste par rapport à la rénovation énergétique dans la capitale

La construction se montre optimiste par rapport à la rénovation énergétique dans la capitale

© Andrey Popov/Shutterstock

Embuild.Brussels (anciennement connue sous le nom de la Confédération Construction Bruxelles-Capitale), a réagit à la sortie de l’étude d’Agoria sur la capacité de financement des bruxellois. Alors que les conclusions de l’étude semblent donner raison aux plus pessimistes qui s’inquiètent que les incitants mis en place par le gouvernement bruxellois ne suffiraient pas à relever le défi de rénovation du bâti bruxellois, Embuild.Brussels se range plutôt du côté des optimistes et souligne positivement tant l’ambition régionale en matière d’énergie que les mesures déjà prises ou prévues par la Région.

Embuild.Brussels se montre confiant tant sur le levier que représente Renolution.Brussels, une dynamique partenariale public-privé, que sur la palette d’incitants financiers proposés par la Région. En effet, ces solutions de financement permettent des avances sur les travaux et concernent tous les types de travaux de rénovation avec des taux de subsidiation qui peuvent aller au-delà de 50%. Ces outils de financement ont de plus été récemment simplifiés avec la fusion des primes Energie et Rénovation et leur budget augmente de façon exponentielle ces dernières années pour atteindre 110 millions d’euro prévus par an en 2025.
 
Par ailleurs, Embuild.Brussels rappelle que le budget engagé par les propriétaires dans des travaux de rénovation doit aussi être vu comme un réel investissement qui donnera lieu à des retours financiers très rapides. Et cela plus particulièrement en cette période de crise énergétique et d’augmentation continue du budget consacré par les ménages à leur consommation énergétique.
 
Laurent Schiltz, Secrétaire Général de Embuild.Brussels : «Chez Embuild.Brussels, nous sommes convaincus que la stratégie bruxelloise de rénovation énergétique et son outil RENOLUTION sont une bonne réponse tant aux enjeux long terme en matière de CO2 qu’aux problèmes très concrets que les ménages bruxellois rencontrent aujourd'hui pour payer leur facture énergétique.»
 

Nous vous recommandons

Les faillites en diminution

Les faillites en diminution

Statbel, l’office belge de statistique recense 920 faillites ont été comptabilisées par les tribunaux de l’entreprise en octobre 2022. Il s’agit d’une diminution de 5,0% par rapport au mois de[…]

28/11/2022 |
Pour près de deux tiers des Belges, la guerre en Ukraine et les prix élevés de l’énergie devraient accélérer la transition écologique

Pour près de deux tiers des Belges, la guerre en Ukraine et les prix élevés de l’énergie devraient accélérer la transition écologique

Les patrons de PME très inquiets pour leur activité

Enquête

Les patrons de PME très inquiets pour leur activité

Le gouvernement fédéral finance un projet pour renforcer le bien-être des indépendants

Le gouvernement fédéral finance un projet pour renforcer le bien-être des indépendants

Plus d'articles