Suivre La Chronique

La crise sanitaire touche de plein fouet les bureaux d'architecture

La crise sanitaire touche de plein fouet les bureaux d'architecture

Obligés de cesser leurs activités, les bureaux d’architectes sont directement impactés par la mise à l’arrêt du secteur de la construction et par la paralysie qui s’empare de certains services publics.

Alors que le Gouvernement wallon a prévu une indemnité de 5.000 euros pour les commerçants obligés de fermer leur porte, rien n’a jusqu’à présent été prévu pour les architectes (de même d’ailleurs que pour les entreprises de construction dont les activités sont totalement ou partiellement à l’arrêt). Ces architectes, indépendants ou en société, ne comprennent dès lors pas pourquoi ils ne sont pas éligibles à l’indemnité prévue par le Gouvernement wallon au même titre que de nombreux indépendants également obligés de fermer leur porte. 

C’est dans ce cadre que l’Union Wallonne des Architectes (UWA) appelle à la mise en place de mesures urgentes - telle qu’une prime régionale ou en autre type d’indemnité - pour soutenir les architectes, comme l’a fait la Flandre. 
 

Nous vous recommandons

Entreprises belges : des revenus détériorés mais une reprise rapide

Enquête

Entreprises belges : des revenus détériorés mais une reprise rapide

Selon une enquête de Stepstone, 54% des managers belges déclarent que leur entreprise a connu une forte détérioration des résultats due à la crise du COVID-19. Seuls 8% des répondants mentionnent[…]

4 employés sur 10 font du télétravail pour la première fois

4 employés sur 10 font du télétravail pour la première fois

Les ventes de nouvelles habitations ont diminué de moitié

Les ventes de nouvelles habitations ont diminué de moitié

La construction continue de donner des garanties d'emploi malgré le coronavirus

La construction continue de donner des garanties d'emploi malgré le coronavirus

Plus d'articles