Suivre La Chronique

La crise sanitaire touche de plein fouet les bureaux d'architecture

La crise sanitaire touche de plein fouet les bureaux d'architecture

Obligés de cesser leurs activités, les bureaux d’architectes sont directement impactés par la mise à l’arrêt du secteur de la construction et par la paralysie qui s’empare de certains services publics.

Alors que le Gouvernement wallon a prévu une indemnité de 5.000 euros pour les commerçants obligés de fermer leur porte, rien n’a jusqu’à présent été prévu pour les architectes (de même d’ailleurs que pour les entreprises de construction dont les activités sont totalement ou partiellement à l’arrêt). Ces architectes, indépendants ou en société, ne comprennent dès lors pas pourquoi ils ne sont pas éligibles à l’indemnité prévue par le Gouvernement wallon au même titre que de nombreux indépendants également obligés de fermer leur porte. 

C’est dans ce cadre que l’Union Wallonne des Architectes (UWA) appelle à la mise en place de mesures urgentes - telle qu’une prime régionale ou en autre type d’indemnité - pour soutenir les architectes, comme l’a fait la Flandre. 
 

Nous vous recommandons

Baromètre des locations: les loyers wallons pas épargnés par le coronavirus

Baromètre des locations: les loyers wallons pas épargnés par le coronavirus

Federia, la Fédération des agents immobiliers francophones de Belgique, a publié le premier baromètre des locations des agents immobiliers, en collaboration avec la Confédération des professions[…]

15/02/2022 | LocationBaromètre
Plus de 90% des entreprises de construction souffrent des retards provoqués par Omicron

Plus de 90% des entreprises de construction souffrent des retards provoqués par Omicron

Les entreprises de construction résistent bien à omicron

Les entreprises de construction résistent bien à omicron

Le salon Polyclose reporté à l’été 2022

Le salon Polyclose reporté à l’été 2022

Plus d'articles