Suivre La Chronique

La division «Isolation» tire Recticel vers le haut

Sujets relatifs :

,
La division «Isolation» tire Recticel vers le haut

Les résultats de sa division «Isolation» ont permis au groupe Recticel de boucler l’exercice 2018 dans les clous. (© Recticel)

Recticel vient de publier son rapport annuel. Il en ressort que tout n’a pas été simple en 2018, mais les performances de la division «isolation» permettent au groupe de garder le cap. Et les perspectives sont plutôt bonnes.

2018 a été une année difficile pour Recticel, dans le contexte d’une demande européenne faible, depuis le printemps, en literie et meubles, et de baisse de la demande automobile en Europe et en Asie depuis l'été. Toutefois, grâce aux résultats sans précédent de la division Isolation, la société a réussi à maintenir son chiffre d’affaires (1.117,7 millions d’euros) quasiment au niveau de celui de l'année dernière (1.135,4 millions d’euros), accusant une très légère baisse de 1,6%. Petit bémol: le chiffre d'affaires du segment Isolation s'est contracté de -2,1% au 4e trimestre 2018, l'augmentation des volumes par rapport au même trimestre de l’année précédente n'ayant pas pleinement compensé l'érosion des prix liée à la baisse du coût des matières premières chimiques.

D'importantes mesures ont été prises l’année dernière pour soutenir le potentiel de croissance des bénéfices à long terme.

«L'expansion géographique de notre division «Isolation» par le démarrage de la nouvelle usine de production en Finlande et, en janvier 2019, l'augmentation de notre participation à 74% dans la coentreprise Turvac, qui produit des panneaux d'isolation sous vide à haute performance pour des applications de niche, constituent des étapes essentielles pour réaliser la croissance future. Et nous continuons de rechercher des opportunités de croissance externe complémentaires pour cette division», souligne Olivier Chapelle, Ceo du groupe.
 

Nous vous recommandons

La Bibliothèque royale fait peau neuve

La Bibliothèque royale fait peau neuve

La Régie des Bâtiments finance d’importants travaux d’infrastructure à la Bibliothèque royale de Belgique. Elle investit un montant d’environ 3.300.000 d’euros pour la création d’un[…]

24/03/2019 | Rénovation
Pont en composite: double première mondiale à Bruges

Pont en composite: double première mondiale à Bruges

Smart building commun chez Besix et Proximus

Smart building commun chez Besix et Proximus

Projet Lemmens pour Beliris

Projet Lemmens pour Beliris

Plus d'articles