Suivre La Chronique

La Fédération du Notariat reste à la disposition des entreprises

Sujets relatifs :

, ,
La Fédération du Notariat reste à la disposition des entreprises

Les études notariales prennent des mesures pour lutter contre la propagation du coronavirus tout en restant à la disposition des entreprises.

Contacts physiques évités autant que possible, signature des actes non urgents reportés ou encore conseils aux clients par téléphone ou vidéoconférence : la Fédération du Notariat a pris des mesures pour éviter la propagation du coronavirus.

Les notaires restent cependant disponibles pour tous les actes urgents pour les entreprises. Beaucoup d’opérations sont considérées comme urgentes, sans que les entreprises ne doivent motiver ce caractère «urgent». Augmentation ou réduction de capital, apport et remboursement des apports: en bref, il s’agit de toutes les opérations qui ont des conséquences économiques immédiates pour les entreprises.

« Les fusions, acquisitions, scissions et transformations sont également considérées comme urgentes. Il s’agit aussi de tous les actes qui doivent être passés dans un délai précis qui va venir à échéance, comme l'approbation des comptes annuels ou les actes qui doivent être faits avant la clôture de l’exercice social», précise Jan Sap, directeur général de Fednot.

Les actes pour lesquels des documents ont déjà été établis avec un délai de validité limité (convocations aux assemblées générales, établissement d’une situation active et passive,…) peuvent aussi être passés.
 

Nous vous recommandons

La construction pourrait connaître une relance spectaculaire en 2021

La construction pourrait connaître une relance spectaculaire en 2021

Une analyse conjoncturelle de la Confédération Construction montre que l’activité économique du secteur a baissé de 3,8% en 2020. Une relance de 5% serait possible cette année, à condition[…]

Le montant du fonds de relance européen alloué à la construction révélé

Le montant du fonds de relance européen alloué à la construction révélé

Le nombre de faillites en Belgique en 2020 est le plus faible depuis quinze ans

Le nombre de faillites en Belgique en 2020 est le plus faible depuis quinze ans

Plus de 70% de demandes en moins pour le droit passerelle

Plus de 70% de demandes en moins pour le droit passerelle

Plus d'articles