Suivre La Chronique

La Flandre et la Wallonie étendent leurs réseaux routiers à péage

Sujets relatifs :

,
La Flandre et la Wallonie étendent leurs réseaux routiers à péage

Dès l’année prochaine, les tracteurs qui tirent une semi-remorque et dont le poids combiné est supérieur à 3,5 tonnes devront payer le même prélèvement kilométrique que les camions.

© Viapass

Le prélèvement kilométrique a été instaurée en avril 2016 sous la forme d'un système flexible de perception des péages. La législation prévoyait que le système serait régulièrement évalué par les trois régions et adapté aux besoins. Eh bien c’est fait.

A partir du 1er janvier 2018, quatre changements seront donc apportés au prélèvement kilométrique tel que nous le connaissons aujourd'hui. Les gouvernements régionaux ont décidé de modifier les taux par kilomètre dans les trois régions de Belgique. La Flandre et la Wallonie étendent leurs réseaux routiers à péage. Les trois gouvernements régionaux ajoutent également une nouvelle catégorie de véhicules soumis au péage et le système des pénalités sera modifié.

Extension du réseau routier à péage

Après avoir évalué le prélèvement kilométrique pendant un an et demi, le gouvernement flamand a décidé d'ajouter 157 kilomètres de routes à péage au réseau existant. La Wallonie, quant à elle, ajoute 4 kilomètres au réseau. À Bruxelles, un péage s'appliquait déjà sur toutes les autoroutes et les autres routes de la région.

En Région wallonne, il s’agit de l'intersection avec la N5 (Couvin) jusqu'à l'échangeur du «Ry de Rome», soit la première phase du contournement de Couvin récemment mis en service et qui contribue à améliorer la sécurité routière et la fluidité du trafic.

Tarifs indexés en Wallonie

Il a été annoncé précédemment que les tarifs du réseau Sofico en Wallonie seront indexés au 1er janvier. En Flandre et à Bruxelles, une différenciation des prélèvements entre les véhicules Euro V et Euro VI sera introduite à la même date. Il faudra compter un centime d’euro supplémentaire par rapport au tarif actuel pour les véhicules Euro V.

Modification du système de pénalités

Le système de sanctions sera également modifié le 1er janvier 2018. Au lieu du taux unique de 1000 euros pour une infraction constatée, un taux variable sera appliqué en fonction de la gravité de l'infraction.

Nouveaux véhicules soumis au péage

Enfin, à partir du 1er janvier 2018, une catégorie supplémentaire de véhicules sera incluse dans la prélèvement kilométrique. Il s'agit des tracteurs- BE: des tracteurs de la catégorie N1 (équivalents ou inférieurs à 3,5 tonnes) avec le code de carrosserie BC qui tirent une semi-remorque et dont le poids combiné est supérieur à 3,5 tonnes. Ils devront payer le même prélèvement kilométrique que les camions. Le taux par kilomètre dépend de la catégorie de poids, de la norme d'émission et de la route utilisée.

Nous vous recommandons

Transport Nagels, bien plus qu’un transporteur de citernes

Transport Nagels, bien plus qu’un transporteur de citernes

Transport Nagels est une référence dans le port d’Anvers. Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, il peaufine son expertise dans le transport de pétrole et de produits chimiques. La société assure[…]

12/02/2018 | LogistiqueTransports
 LafargeHolcim participe à de projets portuaires en Equateur et au Maroc

LafargeHolcim participe à de projets portuaires en Equateur et au Maroc

De nouvelles infrastructures à l’aéroport de Charleroi

De nouvelles infrastructures à l’aéroport de Charleroi

Année record pour la Stib

Année record pour la Stib

Plus d'articles