Suivre La Chronique

La liste des professions critiques s’allonge dans la construction

La liste des professions critiques s’allonge dans la construction

Le ferrailleur, de plus en plus souvent un maçon qui doit être polyvalent.

Selon la Confédération Construction flamande (Vcb), les listes des professions critiques uniquement basées sur le nombre de demandeurs et d'offres d'emploi ne reflètent que partiellement les  déficits actuels que connaît le marché de l'emploi dans le secteur.

Onze métiers de la construction sont venus s'ajouter à la liste des professions critiques: poseur d’isolation, poseur de revêtements de sol/carreleur, voiriste, conducteur d'engins de chantier, de bétonnières et d'asphalteuses, opérateur de grues à tour, monteur de structures métalliques, monteur d'échafaudages, opérateur de béton prêt à l'emploi et désamianteur. Ce recensement tient partiellement compte des évolutions futures vu que les travailleurs routiers, les conducteurs d'engins, de bétonnières et d'asphalteuses réintègrent ce classement qu’ils avaient quitté.

De non-critique à critique

Même scénario pour les poseurs d’isolation, y compris en toiture, qui ne représentaient pas une catégorie critique l'année dernière, mais qui l’est devenue dans la foulée de la pression croissante exercée par les autorités en faveur de l'«éco-rénovation». Certains métiers ont été classés proactivement comme critiques, même si la pénurie ne se fait pas encore sentir. C’est le cas des désamianteurs et des monteurs d'échafaudages. Constructiv est d’ailleurs en train d'élaborer un système de certification des personnes pour ces professionnels.

Nouvelles professions

On peut également se demander si la liste des professions critiques du Vdab tient suffisamment compte des nouveaux métiers. On pense ici aux installateurs de pompes à chaleur et de systèmes de micro-cogénération, aux pilotes de drones ou installateurs de toitures vertes.

Quant à d'autres professions, comme celle de ferrailleur et de coffreur, c'est à peine si elles existent encore à part entière. Les entreprises de construction sont en effet de plus en plus nombreuses à exiger de leurs maçons qu'ils deviennent polyvalents et puissent également assurer ce type de travaux.

Les «incontournables»

Pour le reste, la liste des professions critiques du Vdab a malheureusement ses incontournables depuis des années: chef ou conducteur de chantier, électricien, installateur sanitaire, chauffagiste, couvreur, menuisier d'intérieur et d'extérieur,…

Nous vous recommandons

«Le temps où les entrepreneurs pouvaient vendre n'importe quoi, c’est fini»

«Le temps où les entrepreneurs pouvaient vendre n'importe quoi, c’est fini»

L'époque du « donne-moi un plan et je te donne un prix » tire progressivement sa révérence. Les clients choisissent de plus en plus leurs partenaires de construction sur la base du récit qui sous-tend[…]

24/11/2020 | MétiersArchitectes
Profession: fournisseur de «talents» pour la construction

Profession: fournisseur de «talents» pour la construction

Secteur de la construction : important oui, crucial non

Secteur de la construction : important oui, crucial non

Assainissement des sols et des eaux: un métier en quête de reconnaissance

Assainissement des sols et des eaux: un métier en quête de reconnaissance

Plus d'articles