Suivre La Chronique

La manutention portuaire facilitée

Sujets relatifs :

La manutention portuaire facilitée

null

Lors de la dernière Bauma, Sennebogen a présenté la 850 Série E pour les travaux exigeants de manutention de matériaux dans les ports, les parcs à ferrailles ou pour une utilisation industrielle. Elle se démarque par une capacité de charge confortable de 5,7 tonnes pour une portée allant jusqu'à 21 m, mais surtout par son système de récupération d'énergie Green Hybrid.

La nouvelle 850 est équipée d'un moteur diesel de 224 kW Tier 4f avec arrêt automatique de marche à vide et EcoMode. Une variante Tier 3a et un moteur électrique sont également proposés.

Pour la première fois aussi, cette machine est dotée du système de récupération d'énergie Green Hybrid, utilisé jusqu'à présent uniquement sur les plus grands modèles. Un vérin de récupération monté entre les deux vérins de levage sur la flèche compense le poids de la flèche et réduit ainsi les coûts d'énergie jusqu'à 30%. Ce vérin hydraulique supplémentaire stocke l'énergie générée par l'abaissement de la flèche dans les vérins à gaz comprimé situés à l'arrière de la machine. Cette énergie emmagasinée est ensuite à nouveau disponible pour l'opération de levage suivante. Le principe est comparable à celui d'un ressort comprimé qui restitue son énergie lorsqu'il se détend.

La cabine Maxcab surélevable offre un poste de travail confortable avec une meilleure visibilité. La cabine peut être réglée en hauteur en continu de 3 m et peut être déplacée vers l'avant de 2,6 m.

La nouvelle 850 Série E est ainsi le complément idéal à la large gamme de machines de manutention Green Line de Sennebogen. De nombreuses configurations sont disponibles pour répondre aux besoins spécifiques dans les applications de manutention lourdes.

Nous vous recommandons

Crise des matériaux: force majeure et baisse des prix de l’énergie, la construction monte au créneau

Crise des matériaux: force majeure et baisse des prix de l’énergie, la construction monte au créneau

Voyant que les prix des matériaux ont augmenté de 16% depuis janvier, la Confédération Construction plaide pour l’application de la force majeure temporaire et pour la baisse des prix de l’énergie[…]

Les prix des tuiles céramiques subissent une très forte hausse

Les prix des tuiles céramiques subissent une très forte hausse

La guerre en Ukraine menace d’aggraver la crise des matériaux

La guerre en Ukraine menace d’aggraver la crise des matériaux

Les distributeurs européens placent un embargo sur les matériaux russes

Les distributeurs européens placent un embargo sur les matériaux russes

Plus d'articles