Suivre La Chronique

Enquête

La moitié des Belges ne souhaitent pas construire ou rénover leur logement

Sujets relatifs :

, ,
La moitié des Belges ne souhaitent pas construire ou rénover leur logement

© Adobe Stock

Un sondage* ayant été réalisé par le bureau de recherche iVox à l'occasion du salon Batibouw révèle que 53% des Belges interrogés pensent que le moment n’est pas propice pour construire ou rénover. Et l’augmentation des prix des matériaux n’y est sans doute pas étrangère. 

Inflation, hausse des prix des matériaux, énergie coûteuse, ... les acteurs du marché de la construction et de la rénovation doivent tenir compte d'un certain nombre de changements économiques. La moitié des Belges (53%) pensent que le moment n’est pas propice pour construire ou rénover.

Les prix, préoccupation première des Belges

Près de 4 Belges sur 10 (37%) construisent ou rénovent actuellement, ont construit ou rénové au cours des deux dernières années ou prévoient de le faire dans l'année à venir. Une grande majorité de Belges déclare que leur première occupation lors de projets de rénovation ou de construction serait l'efficacité énergétique du logement. 63% préfèrent une maison plus chère qui est durable et économe en énergie à une maison moins chère qui est énergivore. Mais la réalité indique une image plus nuancée. Pour les Belges qui construisent ou rénovent (ou sont sur le point de le faire), le prix vient généralement en premier (38%).

Manque d'informations sur les primes

Un autre point marquant de l'enquête lié au budget: parmi les constructeurs et rénovateurs ou les personnes qui envisagent de construire ou de rénover dans l'année à venir, la moitié estime que les renseignements sur les primes ne sont pas faciles à trouver. De plus, la grande majorité trouve ces informations trop complexes. 

Le Covid-19 incite au confort

L'enquête confirme également certaines tendances qui se sont renforcées suite à la crise du Covid-19. Depuis la pandémie, la plupart des Belges ont commencé à accorder plus d'importance au confort de leur maison (58%), à un espace extérieur (58%) et à l'efficacité énergétique de l’habitation (59%). Un bon système de ventilation est également devenu essentiel. Un quart des Belges estiment vivre trop les uns sur les autres. La même proportion se sent frustrée par l'espace disponible (24 %) et l'aménagement (23 %) de leur logement. Parmi ceux qui ont effectué des travaux de rénovation au cours des deux dernières années, près d'un tiers disent qu'ils n'en avaient pas l'intention, mais qu'ils ont agi en raison de la pandémie de Coronavirus.
*Enquête en ligne réalisée par le bureau de recherche iVox pour le compte de la Fisa entre le 30 mars et le 7 avril 2022 auprès de 1000 Belges, représentatifs sur le plan de la langue, du sexe, de l'âge et du diplôme. La marge d'erreur maximale sur 1.000 Belges est de 3,02%.

Nous vous recommandons

Nouveau label de qualité pour les entrepreneurs de jardinage professionnels

Nouveau label de qualité pour les entrepreneurs de jardinage professionnels

Le label de qualité GroenGek(l)eurd, destiné aux entrepreneurs de jardinage professionnels, sera a été présenté le 25 septembre. Il s'agit d'un label indépendant qui permet aux[…]

26/09/2022 | Label
Agenda

Agenda

Bruxelles achète l'hôtel Art nouveau van Eetvelde

Bruxelles achète l'hôtel Art nouveau van Eetvelde

DEME décroche un contrat de pipeline en Australie

DEME décroche un contrat de pipeline en Australie

Plus d'articles