Suivre La Chronique

La passerelle Vivegnis offre de nouvelles fenêtres sur la Cité ardente

Sujets relatifs :

La passerelle Vivegnis offre de nouvelles fenêtres sur la Cité ardente

La nouvelle passerelle Vivegnis en cours de montage. Une opération techniquement inédite à Liège. (© Philippe Prijot Architecte)

Peu avant les fêtes de fin d’année, la très attendue passerelle Vivegnis a été définitivement posée à Liège. Elle surplombe désormais la voie de chemin de fer pour unir le quartier Saint-Léonard au site verdoyant des Coteaux de la Citadelle.

Les préparatifs de cette opération, techniquement inédite à Liège, ont commencé avec l’arrivée du convoi exceptionnel transportant la passerelle pré-montée, qui a été stockée en voirie.
La passerelle en acier mesure 29,5 m de long et 3 m de large et s'appuie d’un côté sur une cage en bois et de l’autre sur le mur de soutènement. Le squelette de l’édifice ajouré qui donne accès à la passerelle, déjà construit et présent sur le site, est long de 27 m, large de 7 m et haut de 12 m. La structure associe bois lamellé collé et bois massif, dont les essences sont constituées de douglas, mélèze et chêne.
La passerelle Vivegnis répond à une demande prioritaire des habitants du quartier qui souhaitaient une connexion avec un espace vert dont Saint-Léonard est fort peu pourvu. Cette liaison directe avec les Coteaux de la Citadelle, vaste espace champêtre de plus de 90 hectares, classé au patrimoine naturel de la Région wallonne et disposant de 13 kilomètres de promenades pédestres fléchées, devraient répondre pleinement à leur attente ainsi qu’à tous les amoureux de promenades cyclistes ou pédestres désireux de découvrir le panorama sur la ville et les bords de Meuse, qu’offre du haut de ses 12 m l’impressionnante structure en bois, juste avant le franchissement de la passerelle.

Liège à la force des mollets

S’inscrivant dans la politique volontariste de la ville visant à promouvoir la mobilité douce, la passerelle Vivegnis servira également à terme de jonction cycliste pouvant mener jusqu’à la gare de Herstal. L’aménagement des abords de la passerelle par des plantations et la création d’un espace de convivialité est également prévu.
Par souci de cohérence avec les objectifs poursuivis, un espace vert d’environ 500 m² sera aménagé au pied de la structure en bois, côté place Vivegnis.
L’enveloppe globale de ces travaux représente un montant de 1,5 million d’euros, subsidié dans son intégralité par «Liège Europe Métropole» et la Région Wallonne dans le cadre du plan «Revitalisation urbaine – Opération Vivegnis».
La dernière étape du chantier sera la mise en place du revêtement de la traversée de type résine époxy. La nouvelle passerelle devrait être définitivement franchissable et accessible dès le prochain printemps.

Nous vous recommandons

Plafonds plus dynamiques

Plafonds plus dynamiques

L’assortiment des composants du système de plafond HeartFelt® de Hunter Douglas s'étoffe, offrant du même coup aux architectes de laisser parler leur créativité. Les panneaux de feutre de[…]

16/06/2019 | plafonds
Palmarès du Prix belge de l’Energie et de l’Environnement 2019 

Palmarès du Prix belge de l’Energie et de l’Environnement 2019 

Quand Derbigum rime avec «gastronome»

Quand Derbigum rime avec «gastronome»

Gestion des déchets

Gestion des déchets

Plus d'articles