Suivre La Chronique

La périphérie malade de son habitat

Sujets relatifs :

, ,
La périphérie malade de son habitat

Derrière le rêve de la 4 façades en périphérie, se niche souvent des réalités moins enthousiasmantes.

Le 28 septembre dernier, le groupe Velux a présenté l'édition 2018 du Baromètre Healthy Homes lors d'un événement organisé à l'Autoworld de Bruxelles, en présence d’un panel de scientifiques, de représentants du secteur de la construction et de plusieurs mandataires politiques.

Cette étude paneuropéenne examine les effets de l’habitat sur la santé des habitants. Or, le rapport présenté cette année met en lumière quelques tristes réalités, en particulier dans les périphéries.

«On parle souvent d’urbanisation, mais si l’on considère l’Europe dans son ensemble, ce sont en fait les périphéries qui connaissent la croissance la plus rapide, dépassant la croissance urbaine de 54% entre 1961 et 2011 (année pour laquelle le dernier ensemble de données sur 10 ans est disponible)», souligne David Briggs, Ceo du groupe Velux. Une maison en périphérie est toujours un rêve pour de nombreux Européens – et encore plus pour les Belges – qui délaissent les villes en quête d’espace, de frais réduits et d’une meilleure qualité de vie. C’est ainsi que le paysage de la périphérie se compose à 62% de maisons unifamiliales! «Toutefois, bon nombre de ces habitations sont anciennes et présentent un risque réel pour la santé. A titre d’exemple, les occupants de maisons unifamiliales présentant des problèmes de surchauffe risquent davantage (33%) de signaler des problèmes de santé que les occupants d’habitations multifamiliales présentant les mêmes problèmes.

Pourtant, à en croire les auteurs de l’étude, rénover ces logements constitueraient un bon investissement pour la collectivité. «Alors que le montant unique nécessaire à la rénovation de l’habitat en Europe est estimé à environ 295 milliards d’euros, des études démontrent qu’un habitat inadéquat coûte environ 194 milliards d’euros par an aux économies européennes.»

Des bureaux sains: profitables à tout le monde

Il est connu que la plupart d’entre nous passe plus de temps au bureau qu’à la maison. Partant de ce constat, le Baromètre Healthy Homes se penche pour la première fois sur les environnements de bureaux en Europe.

En sachant que 90% des frais d’une entreprise sont liés à ses employés et que de meilleurs environnements intérieurs permettent des améliorations notables en termes d productivité et de bien-être, pas besoin d’expliquer bien longtemps pourquoi les entreprises ont tout intérêt à investir dans des environnements de bureaux de qualité.

La dernière version du Baromètre Healthy Homes propose aux mandataires publics, au secteur de la construction et aux propriétaires privés des pistes concrètes en vue d’une amélioration de l’état des habitations et des bureaux en Europe, «ce qui sera vital dans le cadre de la réalisation des objectifs de développement durable des Nations Unies et des engagements de l’Accord de Paris sur le climat en 2016», rappelle David Briggs.

Message reçu 5 sur 5 par Maroš Šefčovič, Vice-président de la Commission européenne, qui, au terme de la présentation, a remercié les auteurs de l’étude en soulignant qu’il «est essentiel que nous basions nos décisions sur des données fondées, comparables et fiables. Il s’agit là de la seule façon de relever le défi de l’habitat et de respecter nos engagements en matière de climat et d’énergie. N’oublions pas que la transition énergétique commence à la maison!»

Nous vous recommandons

Avec Master Builders Solutions®, BASF offre une plate-forme numérique de pointe au secteur de la construction

Avec Master Builders Solutions®, BASF offre une plate-forme numérique de pointe au secteur de la construction

Avec Solunaut, Master Builders Solutions®, la marque de BASF a développé une plateforme de recherche de solutions accessible en ligne pour l’industrie de la construction. Cet instrument fournit aux utilisateurs les moyens[…]

Du neuf dans les Epis

Du neuf dans les Epis

Besix bien ancrée en Australie

Besix bien ancrée en Australie

Privilégier les intercalaires composites pour garantir la performance énergétique des fenêtres isolantes? Une étude dit «oui».

Privilégier les intercalaires composites pour garantir la performance énergétique des fenêtres isolantes? Une étude dit «oui».

Plus d'articles