Suivre La Chronique

La première des deux sous-stations offshore de SeaMade fait route vers la mer du Nord

Sujets relatifs :

, ,
La première des deux sous-stations offshore de SeaMade fait route vers la mer du Nord

© Wim Robberechts

La première des deux sous-stations offshore du parc éolien SeaMade a quitté le chantier à Hoboken pour sa destination finale en mer du Nord belge. La sous-station de 1200 tonnes dispose de quatre ponts, mesure 14 mètres de haut et a une capacité de production de 235 MW.

D’une capacité de 487 MW, SeaMade représente le plus grand parc éolien offshore de Belgique. SeaMade résulte d’une combinaison de deux projets éoliens offshore, anciennement Mermaid (235 MW) et Seastar (252 MW). Les éoliennes de SeaMade devraient produire de l’énergie verte à partir de mi-2020, contribuant ainsi aux objectifs climatiques belges et à l’approvisionnement énergétique futur du pays. Elle transforme l’énergie éolienne produite en 225 kV, ce qui permet à l’électricité d’être transférée à terre via le Modular Offshore Grid (MOG) d’Elia. 

ENGIE Fabricom, Tractebel, Smulders et DEME Offshore ont uni leurs forces pour l’ensemble du périmètre EPCI (ingénierie, approvisionnement, construction, transport, installation et mise en service) des sous-stations haute tension de SeaMade.

A terme, SeaMade sera en mesure de fournir de l’énergie verte à 485.000 foyers belges. 
 

Nous vous recommandons

JCB lance une pelle sur chenilles à hydrogène

JCB lance une pelle sur chenilles à hydrogène

JCB a mis au point la JCB 220X, une pelle sur chenilles de 20 tonnes alimentée par une pile à combustible à hydrogène.  L'énergie du prototype de pelle sur chenilles JCB est produite en faisant[…]

04/07/2020 | MatérielHydrogène
Les travaux durables du Domaine royal de Laeken bientôt terminés

Les travaux durables du Domaine royal de Laeken bientôt terminés

Jan De Nul achève l’installation offshore du parc d’éoliennes Trianel Borkum II en Allemagne

Jan De Nul achève l’installation offshore du parc d’éoliennes Trianel Borkum II en Allemagne

L’Alexander von Humboldt, premier navire à naviguer 2.000 heures avec du biocarburant

L’Alexander von Humboldt, premier navire à naviguer 2.000 heures avec du biocarburant

Plus d'articles