Suivre La Chronique

La réforme du Code des sociétés entraîne une augmentation de 31% des entreprises crées

La réforme du Code des sociétés entraîne une augmentation de 31% des entreprises crées

© Thomas Wilken

Depuis l’entrée en vigueur de la nouvelle loi le 1er mai 2019, 31,4% de sociétés supplémentaires ont été créées comparé à la même période l’an dernier.

L’objectif de cette réforme était de rendre la Belgique plus attractive aux yeux des entreprises belges et étrangères en simplifiant les règles applicables aux sociétés. Désormais, les fondateurs d’entreprises et les actionnaires peuvent choisir plus librement la façon dont ils souhaitent gérer et organiser leur société.
D’après Fednot, 15.568 nouvelles sociétés ont ainsi été créées entre le 17 mai 2019 et le 16 novembre 2019, soit une augmentation de 31,4% par rapport à la même période l’an dernier.

Une très large majorité (96,2% ou 14979 unités) a opté pour la forme d’une société à responsabilité limitée (SRL). A l’inverse, le nombre de sociétés anonymes (SA) a diminué par rapport à l’an passé avec 361 créations, l’équivalent de 2,3% du nombre total de nouvelles structures.

Pour rappel entre le 1er janvier 2020 et le 1er janvier 2024, toutes les sociétés sont obligées de modifier leurs statuts afin de les mettre en conformité avec le nouveau Code.
 

Nous vous recommandons

Le secteur de la construction très optimiste pour 2023 et 2024

Le secteur de la construction très optimiste pour 2023 et 2024

Selon une étude de la Confédération Construction, le secteur devrait connaître une croissance de 2,6% cette année. En 2023 (+2,3 %) et en 2024 (+2,2 %), le secteur devrait également connaître une[…]

04/08/2022 |
Un plafond de verre à la recherche d’une masse de démolition

Interview

Un plafond de verre à la recherche d’une masse de démolition

Le groupe DEME fait son entrée sur Euronext Brussels

Le groupe DEME fait son entrée sur Euronext Brussels

Crise des matériaux: les entreprises de construction contraintes à demander une avance

Crise des matériaux: les entreprises de construction contraintes à demander une avance

Plus d'articles