Suivre La Chronique

La Régie foncière du Brabant wallon monte au créneau immobilier

Sujets relatifs :

La Régie foncière du Brabant wallon monte au créneau immobilier

Le futur Domaine des Vallées à Grez-Doiceau (Régie foncière du Brabant wallon, Immobel et Thomas & Piron).

L’année 2017 marque un tournant pour la Régie foncière du Brabant wallon. En effet, elle est marquée par le début de la commercialisation structurelle de plusieurs dizaines de logements.

Face à cette nouvelle donne, la Régie s’est dotée d’une nouvelle dénomination commerciale: l’Apibw pour Agence de Promotion immobilière du Brabant wallon. De quoi la rendre plus visible et identifiable en tant que promoteur immobilier dans la province.

Lutter contre la pression foncière

Depuis 2001, la principale mission de la Régie foncière vise à lutter contre la pression foncière très marquée en Brabant wallon. Depuis plusieurs années en effet, une demande immobilière très soutenue, conjuguée à la diminution des terrains disponibles, avive sérieusement la pression immobilière locale. Du coup, les ménages, et en particulier les jeunes, sont confrontés à des prix bien supérieurs à leur capacité d’emprunt.

Pour proposer des biens immobiliers à des prix abordables (sous les prix du marché s’entend), la Régie s’ouvre également à l’investissement privé. Ce qui la différencie d’une autre agence immobilière réside dans le double fait qu’elle propose des biens d’intérêt public à des prix attractifs et qu’elle lutte donc contre la pression foncière.

1.500 logements en 10 ans

D’ici 2030, quelque 25.000 nouveaux logements seront nécessaires pour répondre à la croissance démographique du Brabant wallon. Depuis 2001, la Régie s’emploie également à identifier les terrains valorisables à long terme afin d’investir pour les prochaines générations. Ce qui se traduit par un objectif de 1.500 logements créés en 10 ans, explique Mathieu Michel, président de l’Apibw.

Parallèlement, l’Apibw compte également attirer les investisseurs. C’est ainsi que cette année encore, elle présentera des biens d’investissement attractifs à Lillois et Grez-Doiceau.

Nous vous recommandons

Le secteur du bois s’inquiète pour l’avenir

Le secteur du bois s’inquiète pour l’avenir

Malgré une année portée notamment par une véritable explosion du marché des bois sciés d’une part et par une demande soutenue à l’exportation de grumes feuillues d’autre part,[…]

15/12/2021 | Wallonie
La création du centre d’entreprises Wallonia US Gate va bénéficier d’un budget complémentaire

La création du centre d’entreprises Wallonia US Gate va bénéficier d’un budget complémentaire

Les AML, nouveau distributeur exclusif Mecalac pour la Wallonie et Bruxelles

Les AML, nouveau distributeur exclusif Mecalac pour la Wallonie et Bruxelles

La Wallonie veut créer 17 nouveaux espaces verts urbains

La Wallonie veut créer 17 nouveaux espaces verts urbains

Plus d'articles