Suivre La Chronique

La révolution numérique engendre de nouveaux business models chez Van Marcke

Sujets relatifs :

,
La révolution numérique engendre de nouveaux business models chez Van Marcke

Pour répondre aux nouvelles habitudes de consommation, Caroline Van Marcke, Ceo du groupe, a entamé une révolution numérique tous azimuts. Avec de nouveaux business models à la clé. (© Van Marcke)

Le monde évolue à une allure folle et les habitudes de consommation aussi. 79% des Belges se tournent aujourd’hui vers Internet pour chercher un produit ou un service, et ils sont 68% à passer à l’acte en achetant effectivement le produit ou service sur le net. Les grossistes en chauffage et sanitaire doivent donc s’adapter ou mourir. Van Marcke a ainsi entamé une mue numérique tous azimuts.

Les consommateurs veulent acheter des produits sanitaires en ligne et se charger eux-mêmes de leur installation. Internet constitue à cet égard un nouveau canal de distribution. Afin de répondre à cette demande, le groupe Van Marcke a pris une participation dans Sanitairwinkel, une entreprise familiale néerlandaise qui vend des produits sanitaires en ligne. Leurs ventes sur Internet sont soutenues par un nombre limité de showrooms, dont un à Anvers (et bientôt un autre à Bruxelles). Les deux marques, Sanitairwinkel et Van Marcke, coexistent et conservent chacune leur propre direction, Sanitairwinkel étant orientée B2C et Van Marcke s’adressant essentiellement aux installateurs.

Plateforme de réseautage numérique unique en son genre

Autre évolution récente: l’arrivée sur le marché des Product & Service Players, des plateformes qui, outre les produits, proposent également l’installation et la maintenance. «Mais il s’agit le plus souvent de joueurs non spécialisés. Ces nouveaux acteurs rachètent parfois des installateurs, mais en général ils n’ont pas de contact direct avec les installateurs qu’ils mandatent», explique Caroline Van Marcke, Ceo du groupe. Pour faire face à cette concurrence, l’entreprise a donc créé «Van Marcke Installs», qui constitue le chaînon manquant entre le client-installateur et le consommateur final. Ce service supplémentaire est soutenu par une application en ligne. Les consommateurs peuvent ainsi sélectionner leurs produits sur le Net, en ce compris l’installation s’ils le désirent. «C’est un vrai win win: le consommateur reçoit un devis gratuit et, grâce à notre réseau de 15.000 installateurs-clients dans toute la Belgique, le nord de la France et le Luxembourg, n'a pas à chercher longuement un installateur compétent. Quant à l’installateur, il bénéficie d’un nouveau canal de vente et est déchargé des tâches administratives et du marketing que nous prenons entièrement en charge», poursuit Caroline Van Marcke. Pour la Ceo du groupe, il s’agit clairement d’un nouveau business model pour les grossiste en chauffage et sanitaire.
 

Nous vous recommandons

MagnaAqua chez Bulex

MagnaAqua chez Bulex

La nouvelle gamme MagnaAqua étend les possibilités d’application du boiler pompe à chaleur Bulex, respectueux de l’environnement et économe en énergie.  Bulex renouvelle sa gamme de boilers[…]

22/03/2019 |
La nouvelle pompe à chaleur de Phnix présentée en avant-première au salon ISH de Francfort

La nouvelle pompe à chaleur de Phnix présentée en avant-première au salon ISH de Francfort

Facq passe à la réalité augmentée

Facq passe à la réalité augmentée

Tzerra Ace, nouvelle venue chez Remeha

Tzerra Ace, nouvelle venue chez Remeha

Plus d'articles