Suivre La Chronique

La toiture plate remise à jour

Sujets relatifs :

,
Tout entrepreneur de toiture plate connaît la Note d'Information Technique 215 du CSTC intitulée «La toiture plate: composition - matériaux - réalisation - entretien», la référence par excellence! C'est même l'un des documents les plus téléchargés sur le site internet www.cstc.be. Mais ce document date déjà de 2000. Est-il toujours d'actualité, quinze ans plus tard' Un groupe de travail préparatoire constitué de représentants du secteur s'est penché sur la question et a relevé une série de points nécessitant une mise à jour. Une révision s'imposait donc et un groupe de travail constitué de vingt-cinq membres s'y attelle au sein du Comité technique «Etanchéité». Divers thèmes font l'objet de sous-groupes. Plusieurs évolutions ont déjà été identifiées, que vous lirez ci-après'

Signalons pour commencer que d'autres Notes d'information technique sont venues compléter la NIT 215 depuis sa parution, à savoir celles consacrées aux toitures vertes (NIT 229), aux fixations mécaniques (NIT 239), aux détails et aux raccords (NIT 244), ainsi que celle dédiée aux toitures-parkings (NIT 253).

Une énergie nouvelle

Avec les nouvelles exigences énergétiques - de plus en plus sévères - les épaisseurs d'isolation ont tendance à toujours augmenter. Une attention particulière est également apportée à l'amélioration de l'étanchéité à l'air de l'enveloppe' Et tout cela n'est bien sûr pas sans incidence sur les techniques de mise en 'uvre des toitures plates. L'amélioration de l'étanchéité à l'air de l'enveloppe (plus ou moins simple à réaliser en fonction du type de support, comme on peut le lire dans «Les Dossiers du CSTC» n° 2012/1.7) fait notamment l'objet d'une attention particulière dans cette révision.

Toiture dans le vent'

Une autre évolution de taille concerne la parution des Eurocodes relatifs à l'action du vent (NBN EN 1991-1-4) qui remplacent désormais la norme belge. Il y avait bien un texte à ce sujet dans la NIT 215, mais il a dû être entièrement remanié. Les auteurs de la NIT révisée y ajoutent aussi de nouveaux tableaux permettant de déterminer l'action du vent; tableaux qui se lisent et s'utilisent facilement, avec des explications simples pour chacun des paramètres repris. Et quelques exemples parlants à l'appui.

L'action du vent sur une toiture plate est l'un des aspects remaniés dans la nouvelle NIT pour tenir compte des derniers Eurocodes parus à ce sujet

Sus au(x) feu(x)!

La réglementation-incendie a connu, elle aussi, d'importantes évolutions. Ainsi, l'exigence concernant la réaction au feu des revêtements de toiture (classe A1 selon la classification belge) a été remplacée par une exigence portant sur le comportement d'une toiture exposée à un feu extérieur (Broof(t1): voir «Les Dossiers du CSTC» n° 2014/4.6). La NIT a donc été mise à jour en ce sens. Quelques lignes ont également été ajoutées au sujet des risques d'incendie pouvant survenir durant les travaux.

Toiture plate' et durable

Les aspects environnementaux sont de plus en plus à l'ordre du jour. La nouvelle NIT 215 les prend en compte, avec un paragraphe détaillé reprenant des concepts de base tels que la construction durable, l'analyse du cycle de vie (ACV ou LCA, pour Life Cycle Analysis) et la déclaration environnementale de produit (EPD). Elle commente aussi les analyses de cycle de vie de plusieurs compositions de toitures plates en y intégrant les nouveautés parues dans «Les Dossiers du CSTC» n° 2013/3.6 et puis aussi, un peu plus tard, celles parues dans son complément: «Les Dossiers du CSTC» n° 2015/2.19. La NIT révisée aborde aussi la question de la récupération de l'eau de pluie récoltée par une toiture plate.

Auteur-compositeur' de toit plat

Pour ce qui est de la composition, les toitures chaude et inversée restent des solutions classiques et fiables. Les compositions consistant à mettre en 'uvre l'isolation sous le support ou le béton de pente, de même que les toitures froides sont, quant à elles, considérées par le CSTC comme techniquement inacceptables. D'autres compositions nécessitant une attention particulière sont décrites; notamment les toitures avec isolation sur et sous le support. Le CSTC a publié à ce sujet une «Infofiche» n° 26 qu'on peut également retrouver très facilement, avec son nom d'utilisateur et mot de passe (l'accès est réservé aux entrepreneurs ou aux personnes disposant d'un abonnement) sur le site www.cstc.be; un site qui, rappelons-le au passage, est beaucoup plus accessible et convivial que certains le croient, lorsqu'il s'agit d'y retrouver facilement l'information technique dont on a besoin sur chantier.

Une autre composition abordée dans la NIT révisée est celle des toitures dites «compactes» (déjà abordée dans «Les Dossiers du CSTC» n° 2012/2.6) et celle des toitures de cellules frigorifiques.

Être sur la bonne pente

Grâce à l'expérience acquise dans le domaine des formes de pentes liées au ciment (béton mousse, béton léger, '), le paragraphe dédié à ce sujet a pu être complété et traite de l'importance des conditions de mise en 'uvre et des précautions à prendre pour atteindre les performances escomptées (cohésion superficielle, par exemple).

Rénover, réparer, entretenir'

La rénovation constitue une part importante des travaux en toiture plate. Le chapitre qui y est consacré a été développé et enrichi de plusieurs solutions concrètes (isolation complémentaire d'une toiture inversée, rénovation d'une toiture froide, amélioration de la pente, '). Dans la foulée, un chapitre supplémentaire sur la pathologie a été ajouté. Il comprend un tableau détaillant les symptômes, causes possibles, solutions et mesures de prévention et est illustré à l'aide de nombreuses photos.

Notons enfin que le chapitre «Entretien/accessibilité» a été étoffé: les différentes étapes de l'entretien y sont décrites: nettoyage, inspection, réparation ou remise en état, ... Quelques indications y sont également données au sujet du contrat d'entretien, avec un paragraphe traitant de l'accessibilité et de la sécurité, aspects non négligeables lors de l'entretien d'une toiture plate.

Autres révisions attendues

Plusieurs chapitres doivent encore être revus, notamment en ce qui concerne l'évolution des matériaux: membranes autoadhésives, réfléchissantes, posées à l'état liquide, pare-vapeur innovants, isolants dits «naturels», nouveaux types de colles, ... La révision en cours ne négligera pas non plus les techniques de pose, qui ont, elles aussi, connu quelques évolutions. Affaire à suivre donc'

Nous vous recommandons

L’industrie du bois et de l’ameublement se porte bien

L’industrie du bois et de l’ameublement se porte bien

A l'occasion de l'Assemblée générale annuelle qui s’est tenue le 27 mars dernier à Anvers, Fedustria, la fédération belge de l'industrie du textile, du bois et de l'ameublement, a[…]

Nanoperforations et acoustique

Nanoperforations et acoustique

La place Rouge était blanche

La place Rouge était blanche

Extraction de matériaux: comment scier la branche sur laquelle on est assis

Extraction de matériaux: comment scier la branche sur laquelle on est assis

Plus d'articles