Suivre La Chronique

La Wallonie picarde devient motorhomes friendly

Sujets relatifs :

,
La Wallonie picarde devient motorhomes friendly

Le ministre wallon du Tourisme, René Collin, a octroyé une subvention de 72.000 euros à la Ville de Tournai afin d’améliorer les aménagements existants de  l’aire d’accueil pour motorhomes située à la Plaine des Manœuvres.

Forme de tourisme qui allie liberté et mobilité, le camping-car est un mode de vacances qui suscite un engouement croissant. Une tendance que confirme la Febiac (Fédération Belge de l’Automobile et du Cycle) puisque les ventes de nouveaux motorhomes et de nouvelles caravanes ont augmenté de 6% au premier semestre 2018 par rapport à l'an dernier.

Or, en province du Hainaut, seuls Chimay et Tournai proposent des emplacements et des aménagements véritablement adaptés pour les motorhomistes. Vu leur situation géographique qui génère une circulation importante de ce type de véhicule, les maisons du Tourisme du Tournaisis et de la Picardie se sont donc associées pour initier la réalisation d’un schéma d’implantation d’aires de motorhomes sur leurs territoires respectifs.

Avec le nouveau dispositif présenté par René Collin en février dernier, qui permet une intervention de la Wallonie à hauteur de 60% pour les haltes de nuit sur des espaces publics, une subvention de 72.000 euros, sur un montant total de travaux estimé à 120.000 euros, permettra d’améliorer l’accueil des touristes sur la Plaine des Manoeuvres via:

> le rafraîchissement des mobiliers actuels;
> la reconfiguration de la halte de nuit;
> la reconfiguration des abords;
> la signalétique et la sécurisation du site.

Pour rappel, un nouvel outil de promotion recensant les aires équipées de Wallonie a été édité par l’Asbl Wallonie Bruxelles Tourisme en collaboration avec le Commissariat Général au Tourisme, Walcamp et la Ligue francophone belge des Motorhomistes.

Nous vous recommandons

Bateau nettoyeur au Port de Bruxelles

Bateau nettoyeur au Port de Bruxelles

Le Port de Bruxelles s’est doté d’un nouveau bateau nettoyeur, le Botia, qui sillonnera les 14 kilomètres du canal en Région bruxelloise pour traquer des déchets flottants sur la voie d’eau.[…]

12/03/2019 | Logistique
2018: année de stabilisation pour le transport fluvial wallon

2018: année de stabilisation pour le transport fluvial wallon

En Wallonie, covoiturage rime avec maillage

En Wallonie, covoiturage rime avec maillage

Le 1/3 des tracteurs de la flotte de Transport Mattheeuws et Transport Denecker rouleront bientôt au LNG

Le 1/3 des tracteurs de la flotte de Transport Mattheeuws et Transport Denecker rouleront bientôt au LNG

Plus d'articles