Suivre La Chronique

Ladies in logistics

Sujets relatifs :

Ladies in logistics

© michaeljung - stock.adobe.com

Bruxelles Formation et Interface3 s’emploient à promouvoir la mixité des métiers et ont proposé cette fois une formation qualifiante de magasinière de 8 mois. A l’issue de cette première édition, 8 femmes ont terminé leur formation et ont entamé leur stage en entreprise.

Si on peut se réjouir de l’équilibre global du nombre d’hommes et de femmes en formation (55% pour les hommes et 45% pour les femmes), Bruxelles Formation constate que les filières professionnelles véritablement mixtes sont encore rares. Les femmes sont par exemple très peu présentes dans les formations en logistique où elles ne représentent que 7,7% des stagiaires. Or, la mixité apparaît comme une dimension essentielle à la réalisation de l’égalité professionnelle.

Ceci dit, de nombreuses entreprises publiques et privées mettent en place des plans visant à promouvoir la diversité au sein de leur personnel. Encore faut-il trouver les personnes disposant des compétences requises. Ainsi, s’il est déjà difficile de recruter un magasinier, recruter une magasinière est quasiment mission impossible. Selon les chiffres d’Actiris, sur 3.160 chercheurs d’emploi inscrits pour une fonction de magasinier, 5,4% sont des femmes et sur 422 inscrits pour le métier de conducteur de chariots élévateurs, 0,8% se conjuguent au féminin.

Pour encourager la mixité dans cette profession, Bruxelles Formation et Interface 3 ont donc décidé de collaborer afin de proposer une formation qualifiante de magasinière. Durant ce cursus de 8 mois, Interface 3 se charge de la sélection des candidates, de la préformation tandis que Bruxelles Formation assure la partie technique de la formation (conduite d’engins, réception et expédition des articles, stockage et préparation des commandes). Des stages sont prévus dans plusieurs entreprises et une seconde édition de la formation sera reconduite en septembre.

Du côté des employeurs

Pour Hinde Boulbayem, fondatrice et manager de l’entreprise de logistique Sumy, la diversité des genres est importante. Soutenir et encourager le projet de Bruxelles Formation et d’Interface3 était donc une évidence. A cet effet, elle a proposé deux stages aux femmes qui ont suivi la formation de magasinière. Si elles correspondent aux attentes, Sumy leur proposera une Fpi (formation professionnelle individuelle) en entreprise suivie d’un contrat à durée indéterminé.

Quant à Interface3, elle forme chaque année plus de 100 femmes dans le secteur plutôt masculin des nouvelles technologies de l’information et de la communication (Ntic), avec un taux d’insertion annuel supérieur à 70%. Forte de cette expertise, elle a étendu son champ d’action à une formation d’électricienne industrielle l’an dernier (voir La Chronique du 17/11/2017) en collaboration avec le Pôle Industrie et, à présent, à une formation de magasinière avec le Pôle logistique de Bruxelles Formation. Pour les électriciennes industrielles, un partenariat avait été conclu avec Veolia qui les avait engagées. Un scénario qui se reproduira à coup sûr pour les nouvelles magasinières.

Didier Gosuin, ministre bruxellois en charge de l’Economie, de la Formation professionnelle et de l’Emploi aura le mot de la fin:

«l’engagement des femmes dans les métiers techniques répond à une double nécessité: proposer des emplois durables, qualifiés, avec de réelles perspectives de carrière aux Bruxelloises, d’une part, et soutenir la mixité hommes-femmes dans toutes les professions, d’autre part».

Nous vous recommandons

Vêtements de protection contre les arcs électriques

Vêtements de protection contre les arcs électriques

Alors que la sécurité sera un des leitmotivs du secteur de la construction cette année, Mewa profite de l’occasion pour proposer une gamme de vêtements protégeant les installateurs, les fournisseurs[…]

11/03/2019 |
Bruxelles prépare son Pôle Construction

Bruxelles prépare son Pôle Construction

Une plateforme en ligne qui rapproche les peintres en bâtiment de leurs clients

Une plateforme en ligne qui rapproche les peintres en bâtiment de leurs clients

Emploi et formation plus solidement imbriqués

Emploi et formation plus solidement imbriqués

Plus d'articles