Suivre La Chronique

Le Belge recherche de plus en plus un logement bien sécurisé

Sujets relatifs :

Le Belge recherche de plus en plus un logement bien sécurisé

Au moins un acheteur sur 10 considère la sécurité comme un facteur important dans le choix d’un logement. Dans les grandes villes telles que Bruxelles, cette proportion monte même jusqu’à un candidat acheteur sur deux. (© Century 21)

© Fotograf Felix Odell

Il y a encore 10 ans, la taille du logement était généralement le facteur le plus important pour les candidats acquéreurs. Par la suite, la performance énergétique s’est imposée comme le critère majeur. Mais aujourd’hui, c’est l’aspect sécurité qui prend de plus en plus d’importance au point d’influer sur la décision d’achat.

C’est ce qu’il ressort d’une enquête de Century 21 Benelux qui se base sur les observations de ses agents immobiliers.

En 2018, si le Belge reste amoureux de la brique qu’il a dans le ventre, il exige désormais qu’elle soit parfaitement sécurisée.

Au moins un acheteur sur 10 considère la sécurité comme un facteur important dans le choix d’un logement. Dans les grandes villes telles que Bruxelles, cette proportion monte même jusqu’à un candidat acheteur sur deux, selon Century 21 Benelux.

Or, la majorité des biens qui arrivent aujourd’hui sur le marché ne sont généralement pas équipés d’un système d’alarme. «Dans ces cas-là, nous observons que les candidats acheteurs étudient les options pour améliorer la sécurisation des logements. Et ça concerne toutes les catégories d’acheteurs, pas seulement les possesseurs de villas de luxe», explique Isabelle Vermeir, CEO de Century 21 Benelux. A en croire les agents immobiliers, les logements bien sécurisés trouvent généralement plus vite un acquéreur, même si cela a un impact sur le prix.

Afin de répondre à cette tendance de fond, le groupe immobilier a décidé de nouer un partenariat avec Verisure.

Les logements bien sécurisés trouvent plus vite un acquéreur

 «Il est clair qu’il vaut mieux ne pas attendre de se faire cambrioler pour installer un système d’alarme. D’autant que l’efficacité de ces installations n’est plus à démontrer, en 2017, le nombre de tentatives d’intrusion dans un logement équipé d’un système d’alarme a chuté de 12% par rapport à 2016. Nous constatons d’ailleurs que les Belges misent toujours plus sur la prévention. C’est parce que nous avons constaté cette hausse de la demande que nous avons noué ce partenariat avec Century 21 afin de permettre aux acheteurs de bien sécuriser leur nouveau logement et de s’y sentir bien», explique Sven Bols, administrateur délégué de Verisure.

Selon les chiffres compilés par Verisure, les tentatives d’intrusion ont principalement lieu dans la région bruxelloise (65%), suivie par la Wallonie (21%) et la Flandre (14%).

La multiplication des systèmes d’alarme tendrait néanmoins à rendre la carrière de cambrioleur plus fastidieuse qu’autrefois alors que durant le premier semestre 2013, 200 ménages belges étaient encore quotidiennement victimes d’intrusion, en 2017, ils n’étaient plus «que» 140, soit une baisse de près de 30% en quatre ans.

Nous vous recommandons

De «bip bip» à «chut chut»

De «bip bip» à «chut chut»

D’ici 2030, le marché mondial de l’industrie de la construction devrait croître de 85% à 15,5 milliards de dollars. Nonobstant cet essor, le problème de la sécurité sur les chantiers ne laisse[…]

22/11/2018 | Sécurité
Terrains synthétiques: la Wallonie établit un nouveau cadre normatif

Terrains synthétiques: la Wallonie établit un nouveau cadre normatif

Meyvaert devient le leader du marché des solutions de sécurité

Meyvaert devient le leader du marché des solutions de sécurité

Schaerbeek sera bientôt équipée de 17 nouvelles caméras de surveillance

Schaerbeek sera bientôt équipée de 17 nouvelles caméras de surveillance

Plus d'articles