Suivre La Chronique

Le chantier de la future prison de Termonde confié à BAM PPP

Le chantier de la future prison de Termonde confié à BAM PPP

Le contrat DBFOM (conception, construction, financement, exploitation et maintenance) pour la nouvelle prison de  Termonde - située entre Anvers et Gand - a été finalisé. La Régie des Bâtiments (maître d’ouvrage) et le SPF Justice ont attribué le projet à BAM PPP. La valeur du contrat s'élève à 194 millions d'euros. 

Le projet est dirigé par Poort van Dendermonde, une filiale à part entière de BAM PPP et PGGM Coöperatie. La conception et la construction sont entre les mains de BAM Interbuild. BAM FM, quant à elle, assurera la maintenance pendant une période de 25 ans, ainsi que les services pour le lavage des textiles, le traitement des déchets et la restauration. 

Les travaux de construction devraient commencer en août 2020 et le projet sera achevé en octobre 2022. La prison de Termonde pourra accueillir 444 détenus.

Des partenaires qui ont des épaules solides

BAM PPP opère pour le compte du groupe Royal BAM sur le marché des partenariats public-privé. Cette entreprise possède une expertise dans la réalisation de routes et de chemins de fer, de projets d'éducation et de santé, d’établissements pénitentiaires, etc.  

La coopérative PGGM offre à ses clients institutionnels des services de gestion d'actifs, de gestion des pensions et de conseil en gestion. Au 31 décembre 2019, PGGM gérait des actifs de 252 milliards d'euros pour différents fonds de pension et administrait les pensions de 4,4 millions de participants. 
 

Nous vous recommandons

Passation et exécution des marchés publics en Wallonie dans le contexte du coronavirus

Passation et exécution des marchés publics en Wallonie dans le contexte du coronavirus

Les mesures sanitaires décidées par le Conseil national de sécurité ont un impact sur la passation et l'exécution de certains marchés publics. D'ores et déjà, certains[…]

Coronavirus & Construction à l’étranger

Coronavirus & Construction à l’étranger

6 entreprises de construction sur 10 souffriront de problèmes de liquidités si la crise du coronavirus frappe encore fin avril

6 entreprises de construction sur 10 souffriront de problèmes de liquidités si la crise du coronavirus frappe encore fin avril

Revoir les règles pour les entrepreneurs actifs dans les infrastructures hospitalières

Revoir les règles pour les entrepreneurs actifs dans les infrastructures hospitalières

Plus d'articles