Suivre La Chronique

Le chantier de restauration des murailles du fossé de Médiane, à Namur, vient de commencer

Sujets relatifs :

, ,
Le chantier de restauration des murailles du fossé de Médiane, à Namur, vient de commencer

Fossé entre la Médiane et Terra Nova sur le site de la Citadelle, à Namur. 4.000 m² de murailles vont y faire peau neuve. (© Creative Commons)

Le 14 janvier dernier a commencé le chantier de restauration des murailles du fossé de Médiane, au milieu du site de la Citadelle de Namur, à proximité de la Route Merveilleuse.

Il s’agit de travaux importants repris dans l’accord-cadre conclu en 2013 avec la Wallonie et qui assurait un subside de 10 millions d’euros pour la restauration de plusieurs zones du site.

Ce chantier de restauration est mené par le service Citadelle de la ville de Namur. Il a été confié à l’entreprise Artes TWT pour un montant de 2,5 millions d’euros, subsidié à 95% par la Wallonie.

Les murailles du fossé de Médiane, comme presque toutes celles du site, sont classées comme Monument depuis 1996. Les travaux de restauration se font donc «à l’identique», sans changement de leur apparence.

Restauration à l’identique de 4.000 m² de murailles

Les travaux se concentrent essentiellement sur la face extérieure des murailles. Sur des murs de 2 à 3 mètres d’épaisseur, seuls  30 à 60 cm sont concernés par ce chantier. L’ensemble de ces murs est nettoyé par micro sablage, les pierres manquantes sont renouvelées et les éléments endommagés restaurés en respectant leur apparence d’origine. La stabilité des murs est renforcée, notamment grâce à l’insertion de tiges en inox qui ancreront plus fortement les pierres d’angles, garantissant ainsi la bonne tenue de tout le mur.

Une attention particulière est accordée aux infiltrations d’eau. Au sommet des murs, des goulottes en plomb récolteront les ruissellements tandis que des carottages dans les maçonneries permettront d’évacuer l’eau qui se serait infiltrée derrière les murailles.
Au total, ce sont un peu plus de 4.000 m² de murailles qui feront ainsi peau neuve. Le chantier devrait durer 1 an.
 

Nous vous recommandons

Le jury du Prix Mies van der Rohe 2019 plébiscite une architecture qui met l’humain au centre de ses préoccupations

Le jury du Prix Mies van der Rohe 2019 plébiscite une architecture qui met l’humain au centre de ses préoccupations

Le 10 avril 2019, la Commission Européenne et la Fundació Mies van der Rohe ont dévoilé les gagnants du Prix d'architecture contemporaine de l'Union Européenne – Prix Mies van der Rohe 2019. Et[…]

17/04/2019 |
 Un hébergement flottant dans une enveloppe en verre

Un hébergement flottant dans une enveloppe en verre

La place Rouge était blanche

La place Rouge était blanche

Prix Mies van der Rohe: 5 finalistes en lice dont un belge

Prix Mies van der Rohe: 5 finalistes en lice dont un belge

Plus d'articles