Suivre La Chronique

Le chômage économique en forte hausse

Sujets relatifs :

, ,
Le chômage économique en forte hausse

Le chômage économique est en forte hausse, mais aucune raison de paniquer.

Durant le 2e trimestre 2019, le chômage économique affichait un taux de 0,8%, soit près du double du taux de 2018! C’est ce qui ressort d’une récente enquête du prestataire de services RH Acerta.

Bien que, à première vue, la hausse du chômage économique semble alarmante, il n’y aurait toutefois aucune raison de paniquer. En effet, ce type de chômage était historiquement bas en 2018, l’augmentation récente n’est donc pas surprenante.
Comment expliquer cette augmentation? La baisse de l’activité économique joue certainement un rôle à cet égard. Bien entendu, il existe aussi des effets saisonniers qui surviennent chaque année. Ainsi, le chômage économique est systématiquement plus faible durant le 2e trimestre que durant le premier, ce qui a encore été le cas en 2019.

Des facteurs multiples

Par ailleurs, il est préférable d’examiner l’occupation parallèlement au chômage économique. Lorsqu’il y a beaucoup de demandes, et que le chômage économique est faible, les employeurs engageront plus rapidement de nouveaux collaborateurs. De ce fait, la marge du chômage économique augmente à nouveau. Il existe donc un équilibre délicat entre chômage économique, lieux de travail et économie.

Nous vous recommandons

Le secteur de la construction belge ne bénéficiera pas du plan d’investissement européen

Le secteur de la construction belge ne bénéficiera pas du plan d’investissement européen

La Confédération Construction déplore l’absence d’un gouvernement fédéral de plein exercice, qui pourrait directement porter préjudice au secteur car rien n'a encore été[…]

18/09/2020 | Socio-EconomieEurope
La Wallonie se dote d’une stratégie en économie circulaire

La Wallonie se dote d’une stratégie en économie circulaire

La Confédération Construction s’oppose au «tracing» des travailleurs étrangers

La Confédération Construction s’oppose au «tracing» des travailleurs étrangers

Acerta lance une nouvelle «plateforme de partage» pour les travailleurs

Acerta lance une nouvelle «plateforme de partage» pour les travailleurs

Plus d'articles