Suivre La Chronique

Le compromis «langage clair» débarque à Bruxelles

Sujets relatifs :

, ,
Le compromis «langage clair» débarque à Bruxelles

Après la Wallonie, le compromis «langage clair» fait son apparition à Bruxelles. La Fédération du Notariat (Fednot) et la Fédération des agents immobiliers francophones de Belgique (Federia) se sont associés pour la création de cet outil.

Un compromis de vente n’étant pas toujours facile à comprendre et des divergences d’interprétation pouvant potentiellement surgir entre les parties, les notaires et les agents immobiliers lancent le compromis «langage clair» à Bruxelles.
Ce document d’une dizaine de pages (au lieu des 20 à 30 habituelles) permet une compréhension des deux parties beaucoup plus aisée. Des hyperliens dynamiques renvoient à plus de 70 définitions de mots ou de notions juridiques pour rendre le document plus clair et compréhensible à tous.

Cela permet également une meilleure collaboration entre les notaires et les agents immobiliers pour, au final, obtenir des dossiers immobiliers de meilleure qualité où il n’y a pas de discussion sur la formulation des clauses prévues dans le document.
 

Nous vous recommandons

La nouvelle version du Cctb  2022 désormais disponible

La nouvelle version du Cctb 2022 désormais disponible

L’Union Wallonne des Architectes (Uwa) a annoncé la sortie de la nouvelle version du Cahier des Charges Type-Bâtiments 2022 (Cctb). Désormais riche de 4.702 pages, cette nouvelle version intègre[…]

Les donations immobilières en hausse de 28% en Wallonie

Les donations immobilières en hausse de 28% en Wallonie

Manuel Moral, nouveau président de la Commission sociale de la Confédération Construction

Manuel Moral, nouveau président de la Commission sociale de la Confédération Construction

Kärcher soutient la nouvelle Maison Ronald McDonald à Jette

Kärcher soutient la nouvelle Maison Ronald McDonald à Jette

Plus d'articles