Suivre La Chronique

Le gouvernement fédéral finance un projet pour renforcer le bien-être des indépendants

Sujets relatifs :

,
Le gouvernement fédéral finance un projet pour renforcer le bien-être des indépendants

En vue de renforcer le bien-être mental des 1,2 million d’indépendants belges, le gouvernement fédéral accorde une aide financière au projet «Entreprendre avec résilience» de la société de services RH Acerta. Il se compose d’un baromètre du bien-être qui mesurera chaque trimestre la santé mentale des entrepreneurs, d’un aperçu de toutes les mesures d’aide financière pour les indépendants et de conseils pour travailler sur leur bien-être psychosocial.

Contrairement aux salariés, les indépendants doivent s’occuper eux-mêmes de leur équilibre vie professionnelle-vie privée, ils ne peuvent pas se tourner vers un employeur pour prendre des mesures (supplémentaires) et ne peuvent pas non plus toujours compter sur le soutien social direct des collègues. De plus, les indépendants ne connaissent pas le montant qui se trouvera sur leur compte à la fin du mois, ce qui leur donne une forme de stress financier que les travailleurs salariés n’ont pas.
 
Le baromètre du bien-être d’Acerta évalue le bien-être mental des indépendants dans leur contexte professionnel spécifique au moyen d’un questionnaire scientifiquement validé. Les évaluations seront répétées tous les trois mois. De cette manière, le baromètre identifiera des modèles et fournira également des prédictions. Celles-ci pourront être utilisées pour élaborer la politique (dans le cadre du Plan d’action fédéral « Bien-être mental au travail »). Les indépendants peuvent participer au baromètre via www.bien-etre-independants.be.
 
Dès début 2023, les indépendants pourront également stimuler leur bien-être mental sur la plateforme d’apprentissage en ligne www.bien-etre-independants.be qu’Acerta lancera en collaboration avec le service de prévention externe IDEWE. Tout d’abord, les indépendants pourront remplir un autoscan (basé sur des modèles scientifiques) qui leur donnera un aperçu des facteurs de risque sous-jacents qui s’appliquent à eux. Les modules de prévention sont proposés sous la forme d’un apprentissage en ligne, de conseils en ligne et/ou d’ateliers pour l’indépendant. Les participants pourront décider des modules qu’ils suivent et de la manière dont ils le font.
 

Nous vous recommandons

Les faillites en diminution

Les faillites en diminution

Statbel, l’office belge de statistique recense 920 faillites ont été comptabilisées par les tribunaux de l’entreprise en octobre 2022. Il s’agit d’une diminution de 5,0% par rapport au mois de[…]

28/11/2022 |
Pour près de deux tiers des Belges, la guerre en Ukraine et les prix élevés de l’énergie devraient accélérer la transition écologique

Pour près de deux tiers des Belges, la guerre en Ukraine et les prix élevés de l’énergie devraient accélérer la transition écologique

Les patrons de PME très inquiets pour leur activité

Enquête

Les patrons de PME très inquiets pour leur activité

La construction pour une heure d’hiver permanente

La construction pour une heure d’hiver permanente

Plus d'articles