Suivre La Chronique

Le groupe Infrabo adopte le BIM

Sujets relatifs :

, ,
Le groupe Infrabo adopte le BIM

null

Après une période de recherches intensives, le groupe Infrabo, établi à Westerlo, s'engage sur la voie du BIM. Le «Building Information Model» est une philosophie de modélisation qui lie des données à la géométrie 3D dans un processus intégré. Il est évident qu'une telle modélisation est beaucoup plus parlante qu'un simple dessin en 2D. Chaque partenaire de construction étant impliqué dans une phase antérieure, les modifications sont exécutées plus rapidement et à moindres coûts. Les départements Construction, Techniques et Infrastructures ont fait le pas à la mi-2015.

La force du BIM

Le BIM est un processus intégré qui permet aux professionnels de la construction de concevoir, élaborer et étudier numériquement un projet avant même qu'il soit construit. Pendant toute la durée du processus, des informations coordonnées et fiables sont utilisées pour concevoir des projets innovants et les visualiser avec précision. Cette méthode améliore la communication et permet de simuler des performances réelles afin de mieux comprendre certaines caractéristiques importantes telles que les coûts, le planning et l'incidence sur l'environnement.

La meilleure communication et la détection précoce des erreurs de conception permettent de réduire les surcoûts liés aux erreurs. Chacun des partenaires est impliqué plus étroitement et le maître d'ouvrage dispose, dès la réception, d'un modèle entièrement détaillé assorti d'informations utiles sur l'entretien futur du bâtiment.

De dessinateur à BIM modeleur...

La conception numérique est devenue incontournable dans une entreprise jeune et dynamique comme le groupe Infrabo. S'il a fallu passer de la table de dessin à un programme CAD en 2D, puis en 3D il y a plusieurs années, cette nouvelle évolution est tout aussi importante que la première plateforme CAD.

'En guise de projet pilote, Infrabo a choisi le nouveau complexe industriel de Hyundai Heavy Industries.'

Contrairement au processus de conception et de construction traditionnel, le processus du BIM consiste à ajouter des données à un modèle central. Les dessinateurs d'Infrabo deviennent des BIM modeleurs.

'Geert Vanbets: Nous sommes ainsi armés pour l'avenir.'

Ils construisent, calculent et exécutent des activités de sélection pour l'élaboration, la gestion et le développement d'un BIM. Les concepteurs de la société traversent également cette phase de transformation. L'équipe se réjouit d'avoir fait le pas et se fait encadrer professionnellement par i-Theses, un consultant en implémentation BIM à la fois multidisciplinaire, flexible et doté d'une grande expérience pratique.

Projet pilote: Hyundai Heavy Industries

En guise de projet pilote, le Groupe Infrabo a choisi un de ses projets déjà développé en 2D, à savoir le nouveau complexe industriel de Hyundai Heavy Industries, à Tessenderlo. Ce projet, qui comprend un complexe de bureaux, un entrepôt, une salle d'exposition et un centre de formation, couvre une superficie totale de 24.100 m². Sa construction a démarré l'année dernière.

Construire virtuellement grâce au modèle en 3D

«Nous sommes ainsi armés pour l'avenir. Le fait d'impliquer toutes les parties concernées à un stade précoce du processus de construction est essentiel au bon déroulement de celui-ci. Actuellement, le Groupe Infrabo travaille déjà sous forme d'équipes de construction, lesquelles ont déjà prouvé leur force dans le passé. L'étape logique consiste maintenant pour nous à communiquer au moyen de modèles en 3D. Ceux-ci présentent l'avantage de rendre l'interprétation de certains plans et informations nettement plus claire pour toutes les parties prenantes, ce qui, au final, est tout bénéfice pour le client», explique Geert Vanbets, administrateur délégué du groupe Infrabo.

Nous vous recommandons

Nouvelle solution pour data centers chez Legrand

Nouvelle solution pour data centers chez Legrand

Legrand continue à élargir son offre de solutions globales pour l’équipement intégral de data centers. Il présente ainsi le Fiber Raceway, un nouveau chemin de câbles synthétique pour fibres[…]

Le Domaine royal de Laeken bientôt chauffé aux déchets

Le Domaine royal de Laeken bientôt chauffé aux déchets

Commissariat high-tech à Courtrai

Commissariat high-tech à Courtrai

Vega: le premier immeuble commercial Bim certifié Breeam au Luxembourg

Vega: le premier immeuble commercial Bim certifié Breeam au Luxembourg

Plus d'articles