Suivre La Chronique

Marché des bureaux en Flandre: le manque d’immeubles disponibles pousse les loyers à la hausse

Sujets relatifs :

, ,
Marché des bureaux en Flandre: le manque d’immeubles disponibles pousse les loyers à la hausse

© Michael Gaida

JLL, entreprise spécialisée dans le conseil en immobilier d’entreprise, analyse le marché des bureaux en Flandre. Il en ressort que la prise en occupation des immeubles de bureaux bat son plein, notamment grâce aux co-working. Ceci entraînant une hausse irrémédiable des loyers.

En tant que premier marché immobilier de Flandre, Anvers domine largement avec 52% de la prise en occupation semestrielle.
Par ailleurs, à l’exception des écoles, les administrations sont quasiment absentes du marché flamand. En effet, 90% de la prise en occupation a été réalisée par des entreprises privées.

La fièvre du co-working a également atteint la Flandre: les récentes livraisons telles que Post X ou encore The Link affichent complet. Et cela reflète la tendance générale: dans les 5 plus grandes villes du nord du pays, le taux de disponibilité est le plus bas de la décennie.
Ceci entraîne irrémédiablement une hausse des loyers: les prix ont augmenté de 3,2% à Anvers (de 155 à 160 €/m²/an), de 3,4% à Malines et Gand devrait suivre la tendance selon JLL. 
 

Nous vous recommandons

Flandre: près de 50 millions d’euros pour une politique locale du logement

Flandre: près de 50 millions d’euros pour une politique locale du logement

Le ministre flamand du Logement va débloquer une aide de près de 50 millions d’euros en faveur des administrations locales flamandes pour soutenir leur politique du logement. A ce jour, pas moins de 255 des 300 communes[…]

18/01/2020 | FlandreLogements
UMons: d’un ancien couvent à une bibliothèque ultramoderne

UMons: d’un ancien couvent à une bibliothèque ultramoderne

Permis de bâtir: une année 2019 en baisse

Permis de bâtir: une année 2019 en baisse

Malle suspend les grands projets résidentiels jusqu’en 2021

Malle suspend les grands projets résidentiels jusqu’en 2021

Plus d'articles