Suivre La Chronique

Le marché du bois inquiète

Sujets relatifs :

,
Le marché du bois inquiète

© George Pastushok

L’Office économique wallon du bois a publié son baromètre pour le deuxième trimestre 2021. Il en ressort que la situation est extrêmement compliquée pour le marché, notamment en raison d’un déséquilibre entre l’offre et la demande.

Depuis la mi-mars, le prix et la disponibilité des matières premières sont devenus une source de préoccupation quotidienne pour de nombreux professionnels du secteur. Au niveau de la demande et des prix des sciages résineux, la situation est extrême. Le marché est complétement déstabilisé, avec des scieries tout bonnement incapables de répondre à la demande. Certaines refusent maintenant des commandes, alors que d’autres feraient monter les enchères et affichent des prix jamais vus jusqu’ici.
 
A tel point qu’un vrai malaise s’installe entre certaines scieries et leurs clients historiques. Les scieurs
sont tiraillés entre le maintien d’un climat de confiance et la volonté de ne pas vendre en-dessous du prix du marché. Il convient d’ailleurs de préciser que ce dernier reste très difficile à évaluer.
 
La tendance est confirmée par les négoces spécialisés en bois. La demande en panneaux dépasse largement l’offre et les prix flambent. On ne compte plus les ménages qui investissent dans la rénovation de leur habitation et l’aménagement extérieur, dans une perspective de passer plus de temps à domicile plutôt qu’en vacances à l’étranger.

Pénurie et constitution de stocks

Pour les utilisateurs professionnels de sciages résineux, qu’ils soient charpentiers, menuisiers, constructeurs de maisons bois, la situation est très délicate. Ils n’hésitent pas à parler de spéculation et d’inconscience. Quelques-uns déplorent le fait de contribuer au phénomène de pénurie en constituant des stocks, mais ils ne voient pas d’autre moyen pour répondre à une demande soutenue de la part des consommateurs. D’aucuns craignent l’anéantissement en six mois de quinze années d’essor de la construction bois.
 
Les conséquences de cette situation sans précédent sur le marché des bois d’œuvre sont multiples : majoration des prix auprès des clients finals, réduction de validité des devis, introduction de clauses de révision de prix lorsque celles-ci n’étaient pas présentes, report de chantiers… certains allant même jusqu’à accepter des pénalités de retard dans des marchés publics plutôt que de travailler à perte.
 

Nous vous recommandons

Le prix du bois de construction est à la baisse

Le prix du bois de construction est à la baisse

Selon une étude de la Confédération Belge du Bois et de Hout Info Bois, alors que de nombreux matériaux de construction subissent une flambée des prix, le prix du bois de construction est à la baisse[…]

14/11/2022 |
Vandersanden lance un projet pilote visant à récupérer les palettes en bois

Vandersanden lance un projet pilote visant à récupérer les palettes en bois

8 millions d’euros pour l’innovation dans la filière bois wallonne

8 millions d’euros pour l’innovation dans la filière bois wallonne

Comment associer revêtement de sol en bois et chauffage par le sol?

Comment associer revêtement de sol en bois et chauffage par le sol?

Plus d'articles