Suivre La Chronique

Evénement

Le Mipim 2019 se projette dans le futur

Sujets relatifs :

, ,
Le Mipim 2019 se projette dans le futur

La 30e édition du Mipim aura pour thème «Engaging the future». Objectif: encourager le secteur à intégrer de nouveaux paramètres et à reconsidérer sa façon d’investir. (© Mipim)

La 30e édition du Mipim (le Marché International des Professionnels de l’Immobilier) se tiendra à Cannes du 12 au 15 mars 2019. Sous le thème «Engaging the future», les organisateurs veulent encourager le secteur à intégrer de nouveaux paramètres et à reconsidérer sa façon d’investir.

A l’ère du digital, les flux de revenus dans l'immobilier évoluent rapidement, conduisant les entreprises et les investisseurs à modifier leur approche du secteur. Lors de ce Mipim 2019, les intervenants chercheront à répondre à trois questions essentielles:

  1. quelles sont les meilleures stratégies pour créer de la valeur à long terme?
  2. quelles sont les alternatives pour assurer à tous une meilleure qualité de vie?
  3. quelles sont les pratiques les plus responsables vis-à-vis de l'environnement et comment utiliser les ressources existantes de manière plus rationnelle?

Les villes sont en pleine mutation. Comment les technologies disruptives comme l’internet des objets, la réalité virtuelle, l’intelligence artificielle et le big data peuvent-ils contribuer à accroître performance et rentabilité?
 

Les performances durables au cœur des investissements


Les prix élevés de l’énergie, le changement climatique et les nouvelles réglementations gouvernementales changent radicalement la donne pour l’industrie immobilière. Les experts expliqueront comment investisseurs et propriétaires, publics et privés, peuvent composer avec la responsabilité durable pour réaliser des investissements pérennes. Ils analyseront notamment comment les technologies disruptives comme l’internet des objets, la réalité virtuelle, l’intelligence artificielle et le big data peuvent contribuer à accroître performance et rentabilité.

L’offre technologique, couplée à la mobilité, seront déterminantes pour l’évolution des espaces urbains. Ainsi, une étude du Boston Consulting Group (un cabinet international de conseil en stratégie) laisse apparaître que d’ici quelques années, les véhicules autonomes transformeront drastiquement notre façon de vivre et les villes elles-mêmes. Dès lors, quelles infrastructures dans la ville? Comment évoluera l’offre logistique? Le «développement à usage mixte» (un type de développement urbain qui associe étroitement des utilisations résidentielles, commerciales, culturelles, institutionnelles ou de divertissement) deviendra-t-il la norme?
Autant de sujets qui seront traités lors des sessions de conférences organisées en marge du salon.

Place aux jeunes avec le «Young leaders summit »

Pour la première fois, le Mipim lance un événement entièrement centré sur la nouvelle génération de professionnels: le Young Leaders Summit. Utilisateurs d’aujourd’hui et décideurs de demain, les fameux «millennials» redistribuent les cartes. En effet, la «génération Y» comme on l’appelle se montre de plus en plus friande de «tiers lieux», oscillant sans cesse entre espace de travail et de loisir, l’économie de partage devenant la norme, servie par la technologie et les réseaux.
L’immobilier suit cette tendance. Il n’est plus exclusivement un investissement, mais tend à se muer en un produit ou service adapté à ce nouveau mode de vie.

«Comme de nombreux autres secteurs économiques, l’immobilier fait sa révolution 4.0. Une révolution inhérente à plusieurs facteurs: la démographie, le climat, la technologie, l’économie, etc. La valeur de la construction sera désormais dans l’usage proposé et non plus dans le bâti. Mais au-delà des enjeux propres au business, notre secteur a la responsabilité d’accompagner la mutation de nos modes de vie. Il est donc logique que le plus important salon de l’immobilier apporte des éléments de réflexion pour appréhender les enjeux de la responsabilité durable et donner un aperçu du futur de l’immobilier dans un monde en pleine mutation», souligne Ronan Vaspart, directeur du Mipim.
 

Nous vous recommandons

Deux promoteurs belges signent une des plus grandes transactions immobilières en Pologne

Deux promoteurs belges signent une des plus grandes transactions immobilières en Pologne

Les deux promoteurs immobiliers belges BPI Real Estate et Revive ont acquis une ancienne caserne militaire dans le centre de la métropole polonaise de Poznań de 5,5 hectares. Ils vont y construire un projet à usage mixte comprenant[…]

24/09/2020 | ImmoProjets
95% du parc immobilier belge doit être rénové d’ici 2050

95% du parc immobilier belge doit être rénové d’ici 2050

NorthCity: de nouveaux espaces PME et des logements à finalité sociale à Haren

NorthCity: de nouveaux espaces PME et des logements à finalité sociale à Haren

Les permis de bâtir en très forte baisse en mai 2020

Les permis de bâtir en très forte baisse en mai 2020

Plus d'articles