Suivre La Chronique

Le “Model Predictive Control”, système de régulation prédictif de Kieback&Peter

Sujets relatifs :

, ,
Le “Model Predictive Control”, système de régulation prédictif de Kieback&Peter

© phonlamaiphoto - stock.adobe.com

Kieback&Peter, acteur majeur de l’automatisation des bâtiments, lance le “Model Predictive Control”(MPC 2.0). Un système de régulation prédictif qui permet de réaliser des économies d’énergie de l’ordre de 15 à 35%.

Le MPC 2.0 fonctionne sur la base de modèles mathématiques et d’algorithmes prédictifs. Ceux-ci tiennent compte de l’inertie des bâtiments et des installations techniques. L’Intelligence Artificielle (IA) a également un grand rôle à jouer dans son bon fonctionnement. A travers le machine learning et le développement en continu des algorithmes, elle permet au système de régulation de s’adapter très précisément au bâtiment, aux installations techniques et aux comportements des utilisateurs.

Le système peut en outre gérer les charges de pointe pour permettre aux facility managers de bénéficier d’avantages tarifaires sur le marché de l’énergie.

Le MPC 2.0 peut être intégré à des installations neuves ou existantes.
 

Nous vous recommandons

La plateforme d’enchères en ligne de Moyersoen devient «Auctim»

La plateforme d’enchères en ligne de Moyersoen devient «Auctim»

Moyersoen, maison de vente aux enchères belge classique et en ligne, change le nom de sa plateforme en ligne qui devient «Auctim», ceci afin de faciliter son expansion. En 2019, Moyersoen s’est internationalisée[…]

Le port de Zeebrugge investit dans son propre réseau 5G

Le port de Zeebrugge investit dans son propre réseau 5G

L’intelligence artificielle au chevet des espaces verts urbains

L’intelligence artificielle au chevet des espaces verts urbains

La commune de Meise va utiliser l’intelligence artificielle pour l’entretien des routes

La commune de Meise va utiliser l’intelligence artificielle pour l’entretien des routes

Plus d'articles