Suivre La Chronique

Evénement

Le Mondial du Bâtiment, un observatoire à 360° du secteur

Le Mondial du Bâtiment, un observatoire à 360° du secteur

© Faust Favart

Le Mondial du Bâtiment réunira les salons Interclima, Idéobain et Batimat du 4 au 8 novembre prochain à Paris-Nord Villepinte. Ce rendez-vous international et professionnel des secteurs de l’architecture, du bâtiment et de la construction se pose en référence pour tous les acteurs de la filière. En phase avec les nombreux défis qui animent le monde du bâtiment, ce salon a pour ambition d’être un observatoire à 360° des transformations du secteur.

Interopérabilité

A cet effet, il s’appuiera sur les fondements qui ont fait son succès en 2017, à savoir l’optimisation des synergies entre 6 univers spécifiques mais connectés entre eux, auxquels s’ajoutent deux nouveaux secteurs: la Construction Tech® et le Hors-Site.
Dans les halls 1 et 2, Interclima représentera l’ensemble des marchés du génie climatique, de l’efficacité énergétique et du confort dans les bâtiments résidentiels, individuels et collectifs, tertiaires et industriels. Il sera relié directement à Idéobain ainsi qu’à tous les univers de Batimat par la galerie.

Le hall 3 accueillera Idéobain, centré sur l’univers de la salle de bains, avec un espace design, les problèmes de pose pour les installateurs, mais aussi en lien direct avec le secteur de l’aménagement intérieur de Batimat. De quoi répondre aux attentes des prescripteurs de pouvoir visiter l’ensemble des offres touchant les espaces de vie, pièce humides comprises.

Quant à Batimat proprement dit, il occupera 4 halls, consacrés respectivement à  l’aménagement intérieur et extérieur, aux machines d’atelier et à la menuiserie/fermeture, au secteur de l’outillage et au matériel de chantier et, pour la première fois, les véhicules utilitaires, les deux derniers bénéficiant de surfaces extérieures pour les démonstrations. A cheval sur les halls 5A et 6, le nouveau secteur Construction Tech® présentera les solutions digitales pour le bâtiment et un grand rassemblement de start-ups de la filière. Le hall 6 réunira les solutions liées à la structure et à l’enveloppe du bâtiment, ainsi que des organisations professionnelles. Enfin, pour la première fois en France, Batimat crée un secteur entièrement dédié au hors-site (préfabrication, modulaire,…).

Décryptages des tendances

Parallèlement, le Mondial du Bâtiment 2019 permettra de décrypter les nouveaux enjeux via, notamment, un important programme d’animations et de temps forts. Pour Interclima, on peut citer une offre inédite d’énergies renouvelables, une plongée dans les solutions de demain, pour la qualité de l’air intérieur,… Pour Batimat, le menu propose une immersion dans la ville du futur, la découverte des logements flexibles et réversibles, un focus sur le bois, des solutions concrètes pour rénover et décarboner, le chantier du futur, etc.

De nouvelles clés de lecture

Les organisateurs proposent également divers outils pour faciliter la vie des visiteurs et les aider à gérer leur temps. Ce sera le cas de mini-guides de visite par type de visiteurs (artisans, entreprises, maîtres d’ouvrage, bureaux d‘études, etc…), de parcours en autonomie, par centre d’intérêt, de visites guidées et de divers moteurs de recherche pour organiser sa visite avec les horaires des animations au jour le jour.

Guillaume Loizeaud, directeur du Mondial du Bâtiment explique: «le Mondial du Bâtiment 2019 organisé en novembre prochain est l’aboutissement d’une démarche entamée il y a deux ans: être un partenaire quotidien des acteurs de la filière par des outils nouveaux et dédiés tels que la webradio du bâtiment, Batiradio; un Regard sur l’Architecture; la co-construction avec plus de 20 organisations professionnelles, l’aide apportée aux professionnels pour décoder le futur du bâtiment et de la ville avec Construction Tech®, l’IA, et bien d’autres.

Si 20% des visiteurs du Mondial du Bâtiment ne viennent pas de France, c’est aussi le cas de 58% des exposants. A ce jour, une quarantaine d’exposants belges seront de la partie.

Les organisateurs proposeront, quant à eux, de nouvelles clés de lecture avec trois salons décloisonnés, à l’image des frontières de moins en moins marquées entre les métiers du bâtiment.

Nous vous recommandons

Le Gouvernement wallon appelé à une action volontariste et ambitieuse en matière de rénovation des bâtiments

Le Gouvernement wallon appelé à une action volontariste et ambitieuse en matière de rénovation des bâtiments

Lors d’une conférence-événement organisée ce mardi à Namur sur le sujet de la rénovation des bâtiments, la Confédération Construction Wallonne (CCW), Inter-Environnement[…]

Les Bruxellois plébiscitent leur patrimoine

Les Bruxellois plébiscitent leur patrimoine

Les premières centrales belges obtiennent la certification CSC

Entreprise

Les premières centrales belges obtiennent la certification CSC

Matexpo 2019: un cru de qualité

Matexpo 2019: un cru de qualité

Plus d'articles