Suivre La Chronique

Le nouveau centre d’innovation «De grote beer» brille comme une étoile dans le ciel de Beernem

Sujets relatifs :

,
Le nouveau centre d’innovation «De grote beer» brille comme une étoile dans le ciel de Beernem

«De grote beer» a été conçu pour apporter un soutien aux Pme actives dans la communication et l’intégration technologique. C’est aussi une superbe réalisation architecturale. (© Schüco Belgium)

C’est à Beernem, en Flandre-Occidentale qu’a été implanté le nouveau centre d’innovation «De grote beer» (la Grande Ourse). Celui-ci a été conçu pour apporter un soutien aux Pme actives dans la communication et l’intégration technologique, en recherche d’innovation, de leadership et de croissance internationale. C’est aussi, et surtout, une superbe réalisation architecturale.

Le projet, très aérien, présentait deux difficultés majeures: les grandes portées libres des façades du rez-de-chaussée qui s’élèvent sur deux niveaux sans support intermédiaire, et la hauteur des fenêtres ouvrantes des bureaux qui devait atteindre 2,80 m. Comme ce nouveau système de façade était utilisé pour la première fois en Belgique, c’est le spécialiste Schüco Belgium qui a pris le leadership du lot «façades» et a piloté le projet depuis l’étude technique jusqu’à l’assistance du constructeur pour la production et la mise en œuvre sur chantier.

«Pour garantir la qualité finale de ces façades d’un genre nouveau, nous avons convenu avec l’architecte d’adjuger le lot menuiserie en lot séparé. Cette procédure nous permettait en effet de mettre en concurrence uniquement des constructeurs capables de réaliser ce projet dans les meilleures conditions, et d’éviter ainsi les mauvaises surprises sur chantier», souligne Kristof De Sadeleer, Project manager chez Schüco Belgium. C’est finalement l’entreprise Antoon Decock de Wevelgem qui a décroché le projet.

Douze mois montre en main

L’immeuble se présente comme une superposition savamment désordonnée de grandes boîtes vitrées, posées les unes sur les autres. Les sols et plafonds de chacune de ces boîtes sont reliés entre eux par une paroi verticale pleine pour former de grands U couchés; les autres côtés des boîtes sont complètement transparents, ce qui procure à la fois une abondante lumière naturelle dans les espaces de travail, mais aussi un extraordinaire sentiment d’ouverture et de transparence sur l’extérieur. Le décalage des volumes permet de protéger les façades vitrées de la boîte inférieure du rayonnement direct du soleil, sans mise en œuvre de protections solaires appliquées par l’extérieur sur les façades.

«La forme du bâtiment découle directement de sa fonction», explique Stijn Goethals, l’architecte du projet. «Le programme du maître d’ouvrage était très spécifique et nous avons développé un immeuble qui répond à l’ensemble des critères souhaités. Nous avions d’abord conçu le bâtiment sur une structure en béton, mais après concertation nous avons décidé d’utiliser une structure en acier qui permettait une plus grande préfabrication et un délai d’exécution nettement raccourci, le maître d’ouvrage ayant fait part de son souhait de disposer du nouveau centre le plus rapidement possible.» Un bon choix au vu du résultat: «l’immeuble a été construit en douze mois, ce qui est extrêmement rapide pour un immeuble de cette complexité.» Toute la technologie interne et la domotique ont été mises en œuvre par le maître d’ouvrage dont c’est la spécialité.

Un immeuble multifonctionnel et durable

Les 80 postes de travail vont du petit bureau au grand plateau ouvert et flexible. Les apports de lumière naturelle et l’acoustique sont soignés, et les bureaux sont équipés de toutes les technologies de pointe: WiFi hyper rapide, fibres optiques, moyens de communication audio-visuels, salle de vidéoconférence, tableaux tactiles… Les locaux communs comprennent notamment des salles de réunion pouvant contenir jusqu’à 100 personnes, des espaces de détente et un bistro d’entreprise. Un laboratoire électrique équipé des technologies de pointe est à disposition des entreprises pour réaliser leurs expériences et tester leurs produits.
L’immeuble comprend aussi un centre logistique pour la réception et l’expédition des produits.

Le nouvel immeuble de bureaux à l’architecture résolument contemporaine est aussi un exemple de construction durable. Le bâtiment à faible consommation d’énergie est pourvu de panneaux photovoltaïques et d’un système de récupération de chaleur. L’éclairage, le chauffage et la climatisation sont régulés par un système de détection de présence, et l’éclairage led est piloté par une programmation horaire de telle sorte qu’il simule autant que possible l’éclairage naturel. Ce type d’éclairage stimule, paraît-il, la productivité et diminue sensiblement l’impression de fatigue. Des containers enterrés permettent le tri des déchets. Les matériaux réutilisables sont recyclés sur site.
 

Le nom du bâtiment n’a pas été choisi au hasard. Il fait référence à la commune où le centre d’innovation est implanté (Beernem) et souhaite, à la manière des étoiles qui composent la grande ourse, se profiler comme un guide pour les sociétés qui font appel à lui pour développer leurs activités et atteindre leurs ambitions internationales.
Tout un programme.

 

Le système pour mur-rideau Schüco FWS 60 CV (Concealed Vent) offre une solution à la fois élégante et fonctionnelle pour les bandeaux vitrés en intégrant totalement les ouvrants cachés de type oscillo-battant dans la largeur de 60 mm des montants verticaux et traverses horizontales. Les ouvrants se distinguent uniquement de l’intérieur par la présence de la crémone de fenêtre et d’un joint creux entre le dormant et l’ouvrant. Le système est disponible dans deux profondeurs de construction, il permet l’intégration de vitrages jusqu’à 50 mm d’épaisseur et de garde-corps extérieurs vitrés.

Pour le projet «De grote beer», l’architecte souhaitait utiliser un produit nouveau qui respecte une grande régularité de trame dans les façades vitrées, tout en y intégrant des ouvrants aussi peu visibles que possible. Le système Schüco FWS 60 CV répondait parfaitement à ce critère. Cet immeuble a été la première référence belge construite avec ce nouveau système de mur-rideau.

 

Nous vous recommandons

FEBE Elements Awards 2018

Evénement

FEBE Elements Awards 2018

La Febe, Fédération de l’Industrie du Béton, a décerné le 29 novembre 2018 dans la Verluys Arena d’Ostende les FEBE Elements Awards pour la septième année consécutive. A[…]

15/12/2018 | Matériaux
Le Chat de Geluck et le cartoon auront leur musée à Bruxelles

Le Chat de Geluck et le cartoon auront leur musée à Bruxelles

L’AfricaMuseum, un modèle de rénovation patrimoniale

L’AfricaMuseum, un modèle de rénovation patrimoniale

Appel à projets: un garage 2.0 pour D’Ieteren

Appel à projets: un garage 2.0 pour D’Ieteren

Plus d'articles