Suivre La Chronique

Le patrimoine bruxellois en deuil

Sujets relatifs :

, ,
Le patrimoine bruxellois en deuil

Michel Didisheim (à gauche du Roi Albert).

Un véritable défenseur du patrimoine bruxellois n’est plus. Michel Didisheim, un des fondateurs et administrateur du Quartiers des Arts, mais aussi un des fondateurs d’Inter-environnement, est décédé.

L’association Quartier des Arts a été créée en 1967 «pour promouvoir l’animation, la défense, la restauration et la qualité de l’aménagement de Bruxelles», et plus particulièrement dans la partie haute du centre de la Ville. L’association n’est ni plus ni moins que le plus ancien comité de quartier de la capitale. En effet, une poignée d’amoureux de Bruxelles, choqués de voir que de nombreux bâtiments anciens étaient sacrifiés dans la foulée du modernisme qui a suivi l’Expo 58 et l’internationalisation croissante de la ville, s’est mobilisée pour réagir aux nombreuses démolitions de l’époque.


Michel Didisheim avec le Prince Albert et la Princesse Paola, en 1967, époque de la création du Quartier des Arts.

Convaincu que la modernité et le respect du patrimoine sont des valeurs essentielles qui se doivent le respect mutuel, Michel Didisheim a été le moteur de ce mouvement.  Ses dernières interventions au Quartier des Arts lui ont permis d’affirmer, toujours avec intelligence et élégance, son ouverture d’esprit et la compréhension qu’il avait des enjeux actuels de notre société, avec une vraie radicalité que beaucoup peuvent lui envier.

Espace public

Tous les deux ans, le Quartier des Arts décerne également un prix qui couronne une restauration, une réalisation immobilière ou une nouvelle affectation qui contribue à l’évolution esthétique, urbanistique et architecturale de la Ville de Bruxelles ou à la qualité de vie. Le complexe du Bois Sauvage, le bâtiment Old England ou encore les écuries du Palais d’Egmont figurent au palmarès du prix. Plus récemment, le Quartier des Arts a orienté son action vers les espaces publics en étant, notamment, l’initiateur de la rénovation du parc d’Egmont.