Suivre La Chronique

Le plan PME bruxellois: parfait sous tous rapports pour l'UCM

Le plan PME bruxellois: parfait sous tous rapports pour l'UCM

null

Le gouvernement bruxellois vient d'annoncer un plan spécifique à l'intention des Pme. C'est une première. Pour l'UCM, l'initiative est d'autant plus louable que son contenu répond largement aux attentes et aux préoccupations des chefs d'entreprise. C'est donc peu dire que l'UCM se réjouit sans réserve de l'orientation prise. Mieux: elle fera partie du comité de pilotage pour la mise en œuvre du plan Pme. L'UCM annonce d'ores et déjà qu'elle sera attentive aux budgets alloués aux différentes mesures, afin que les bonnes intentions du gouvernement se traduisent effectivement sur le terrain dans les années à venir.

Mais qu'y a-t-il donc de si réjouissant dans ce nouveau plan' Tout d'abord, le gouvernement régional reconnaît explicitement le fait que les Pme sont le moteur de l'économie bruxelloise. Affirmer le contraire reviendrait toutefois à nier l'évidence, sachant que les entreprises de moins de cinquante personnes représentent 98,5 % des entreprises et près de 40% de l'emploi public et privé dans la capitale' Ancrées localement et en contact direct avec les clients, les Pme fournissent par ailleurs des emplois de tous niveaux et qualification, privilégient les Bruxellois et respectent naturellement la diversité sociologique propre à une grande ville comme Bruxelles.

Les Pme reconnues à leur juste valeur

Concrètement, le plan Pme recense 77 mesures réparties en cinq grands chapitres: entrepreneuriat, financement, diversité, administration pro Pme et soutien face aux enjeux de demain (innovation, numérique, internationalisation et économie circulaire).

Plusieurs mesures parmi celles préconisées rencontrent des revendications portées par l'UCM auprès du gouvernement. C'est notamment le cas de la généralisation du test Pme (mesurer l'impact des décisions à l'aune des plus petites entreprises), de l'ouverture à la seconde chance (rebond après faillite), de la mobilisation de l'épargne privée pour faciliter l'accès au financement, etc.

La création de «packages entrepreneuriaux» répond à la nécessité de rendre les aides publiques plus claires et plus accessibles, en proposant une offre combinée d'outils d'accompagnement, de financement et d'hébergement pour les Pme.

Le «package de transition» aidera les Tpme qui le désirent à s'engager dans la voie de la transition économique et à faire évoluer leur «business model» vers plus de durabilité. Cette stratégie permettra également aux Pme de se différencier sur des marchés saturés, de devenir plus compétitives et de créer davantage de valeur ajoutée pour la Région bruxelloise.

Enfin, la volonté de rendre l'administration «Pme-friendly», comme le recommande l'Union européenne, est une démarche importante. Les dirigeants de petites entreprises ont en effet grand besoin de simplification, d'accès aux marchés publics et plus généralement de fonctionnaires qui soient des partenaires plutôt que des adversaires.

Nous vous recommandons

Van Marcke s’offre un nouveau centre de distribution totalement neutre en CO2

Van Marcke s’offre un nouveau centre de distribution totalement neutre en CO2

Cette année, Van Marcke célèbre son 90e anniversaire. En guise de cadeau, l’entreprise familiale s’est offert un nouveau centre de distribution européen: EDC (Excellent Distribution to Customers), un[…]

Besix en croissance continue

Entreprise

Besix en croissance continue

Dorénavant les installations de chauffage complexes sont très simples et parées pour l’avenir grâce à la Remeha Calenta Ace.

Publireportage

Dorénavant les installations de chauffage complexes sont très simples et parées pour l’avenir grâce à la Remeha Calenta Ace.

Un jardin de toiture avec Dreen® Ceramica sur l'hôtel de ville de Hasselt

Publireportage

Un jardin de toiture avec Dreen® Ceramica sur l'hôtel de ville de Hasselt

Plus d'articles