Suivre La Chronique

Le plus grand hippodrome de France fait peau neuve

Sujets relatifs :

,
Le plus grand hippodrome de France fait peau neuve

Un nouvel édifice tout en transparence et aux lignes audacieuses, imaginées par l’architecte Dominique Perrault.

© A. Da Silva/Graphix-images

Après deux ans de travaux titanesques, l’hippodrome de Longchamp, niché au cœur du bois de Boulogne, a rouvert ses portes. Imaginé par l’architecte, Dominique Perrault, le «Nouveau Longchamp» a pris le parti de rompre avec les codes classiques des champs de courses traditionnels.

Ce temple historique des courses hippiques a été construit en 1857 par l'architecte Antoine-Nicolas Bailly. Il a depuis subi diverses transformations et rénovations, mais a fermé provisoirement ses portes à l'automne 2015 pour faire l’objet de rénovations de grande ampleur. Le «Nouveau Longchamp» a rouvert ses pistes en avril dernier. Les travaux, financés par France Galop, organisatrice des courses de galop en France, ont été confiés à Bouygues Bâtiment Ile-de-France Ouvrages Publics pour un montant de 92 millions d’euros.

Conçu par l’architecte français, Dominique Perrault, lauréat du concours international lancé par France Galop en 2011, le projet architectural valorise le patrimoine bâti et végétal de ce lieu emblématique. Il se déploie sur près de 11 ha sur les 55 ha que comprend le site.

Un geste architectural

Les travaux ont consisté en la démolition de l'ensemble des tribunes, remplacées par une tribune de 160 m de long et coiffée d’un nouvel espace en verre panoramique en porte-à-faux de 21 m. Elle joue sur les transparences et les perspectives et signe le parti pris de l’architecte. Un geste architectural qui permet une double vision sur les pistes, le rond de présentation, les écuries et offre un regard à 360° sur le spectacle de l’hippodrome.

La forme inclinée de la tribune s’inspire du mouvement d’un pur-sang au galop tandis que sa couleur est un clin d’œil aux teintes de l’automne, dont se pare la nature environnante au mois d’octobre, date du rendez-vous hippique le plus prestigieux de la saison: le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe.

Dans la foulée, la capacité d’accueil de l'hippodrome a été augmentée avec la construction de cinq nouveaux bâtiments permettant de recevoir jusqu'à 60.000 personnes. Dix-sept grandes loges de standing, 69 loges individuelles, une guinguette, un rooftop-lounge de 500 m² avec vue imprenable, une scène de concerts à ciel ouvert, un salon de réception et restauration privatif et divers espaces pour le grand public et les parieurs viennent compléter l’ensemble.

Au-delà du calendrier hippique, l’hippodrome parisien a été pensé pour s’inscrire dans une nouvelle demande pour un espace permanent de dépaysement, de rencontres et de loisirs.

Piste soignée

Les 17 ha de pistes ont également fait l’objet d’attentions toutes particulières pendant les deux années de chantier. Le gazon a été ressemé sur l’ensemble de la piste, la longue ligne d’arrivée, réputée pour sa légère montée qui nécessite un effort intense dans les derniers mètres avant le poteau, a été entièrement refaite afin d’offrir un terrain taillé pour l’exploit sportif et le système d’arrosage des pistes a été amélioré. Ce dernier, géré automatiquement, est désormais sélectif et permet de cibler une zone précise indépendamment des autres.

Moderne et modulable, le Nouveau Longchamp est également écoresponsable, en accord avec la Charte du Bois de Boulogne et le Plan Climat de la Ville de Paris. Il vise la double certification HQE® Bâtiments tertiaires et HQE® Aménagement, couplée à l’analyse du cycle de vie (ACV) sur le bâtiment à rénover. Une grande partie des consommations du site seront assurées par des énergies renouvelables, comme des panneaux photovoltaïques et des pompes à chaleur géothermiques. Une isolation performante, une ventilation et un éclairage naturels et la gestion économe de l’eau permettront également de diminuer les coûts d’exploitation et d’entretien des installations.

Le faible impact environnemental a également prévalu sur le chantier de Bouygues Bâtiment Ile-de-France avec une gestion optimale des déchets et une réduction des nuisances. De même, la piste de course et les arbres situés le long du parcours ont fait l’objet de mesures de protection durant la phase de démolition.

Nous vous recommandons

Acoustic Day, le premier salon belge exclusivement dédié à l’acoustique du bâtiment

Evénement

Acoustic Day, le premier salon belge exclusivement dédié à l’acoustique du bâtiment

Organisé à l’initiative de l’Association Belge des Acousticiens (ABAV), en collaboration avec l’Asbl Enjeu et avec le soutien de Bruxelles Environnement, la première édition du salon belge Acoustic[…]

19/07/2019 | R&D
6e édition des «Universités d’Eté Smart Buildings for Smart Cities»

Evénement

6e édition des «Universités d’Eté Smart Buildings for Smart Cities»

Un outil pour évaluer le degré de numérisation des entreprises de voirie

Un outil pour évaluer le degré de numérisation des entreprises de voirie

Les 5 propositions du secteur de la construction pour assurer la transition énergétique

Les 5 propositions du secteur de la construction pour assurer la transition énergétique

Plus d'articles