Suivre La Chronique

Le premier filtre rechargeable à monter sur fosse ou bac de rétention pour transformateur

Sujets relatifs :

, ,
Le premier filtre rechargeable à monter sur fosse ou bac de rétention pour transformateur

Le système Filtrelec® assure 3 fonctions: l’évacuation des eaux de pluie, la captation des hydrocarbures et l’obturation en cas de fuite brutale d’hydrocarbures. (© GMT)

La Pme française GMT vient lancer en exclusivité mondiale le premier filtre à eau anti-hydrocarbures rechargeable sur site. Il permet de remplacer uniquement la cartouche filtrante et non la totalité du filtre lorsqu’il est saturé.

Jusqu’à présent, les filtres pour bacs de rétention sous transformateur électrique étaient à usage unique: une fois saturé d’huile, le filtre devait être remplacé par un filtre neuf. Le système Filtrelec® F5 conçu par GMT, lui, est rechargeable, seule la cartouche filtrante étant à changer.
A l’heure où les problématiques environnementales sont plus que jamais d’actualité, ce système est entièrement éco-conçu: il intègre dès le départ les aspects environnementaux, avec pour objectif la réduction des impacts sur l’environnement tout au long de son cycle de vie. Il réduit ainsi de 50% la masse des déchets produits par rapport à un filtre classique.

Ce filtre s’adresse essentiellement aux gros utilisateurs de transformateurs électriques haute tension comme Enedis, Engie, Siemens, Sncf ou Total. En effet, les transformateurs de puissance contiennent une quantité importante d'huile, en général minérale et donc non biodégradable. En cas de fuite d’huile, l’eau de pluie ruisselant le long des parois se charge en hydrocarbures et peut polluer l'environnement, en particulier la nappe phréatique. Pour limiter ce risque, les postes électriques disposent de dispositifs de récupération des huiles, notamment des bacs ou des fosses de rétention équipés de filtres à eau anti-hydrocarbures.

3 fonctions pour un gain de temps et d’argent

Le système Filtrelec® assure 3 fonctions qui viennent compléter l’équipement de rétention sur lequel il est fixé: l’évacuation en continu des eaux de pluie, la captation définitive des hydrocarbures et l’obturation instantanée en cas de fuite brutale d’hydrocarbures.
En sortie de filtre, les eaux ainsi purifiées contiennent moins de 5 ppm d’hydrocarbures par litre, soit en totale adéquation avec la loi française sur l’Eau.

Avantages: un gain de temps puisque le remplacement de la cartouche se fait en quelques minutes, directement sur site, avec des gestes simples et un gain d’argent, dans la mesure où une seule partie du système de filtration est changée.

Conçu et fabriqué en France, avec des matériaux résistants aux UV et aux températures extrêmes, Filtrelec® F5 est également plus robuste que les filtres classiques, avec une durée de vie accrue.

Ce système est commercialisé depuis le 15 novembre dernier.
 

Nous vous recommandons

Smart building commun chez Besix et Proximus

Smart building commun chez Besix et Proximus

Besix et Proximus ont conçu et réalisé un bâtiment intelligent de nouvelle génération, qui peut être considéré comme une référence européenne en la matière.[…]

22/03/2019 | EnergieBesix
Une brique dans le ventre, d’accord, mais plus verte

Une brique dans le ventre, d’accord, mais plus verte

9.600 foyers britanniques alimentés en énergie par du biométhane provenant des déchets

9.600 foyers britanniques alimentés en énergie par du biométhane provenant des déchets

Nouvelles primes «Energie» et «Rénovation »

Nouvelles primes «Energie» et «Rénovation »

Plus d'articles