Suivre La Chronique

Le prix des logements en hausse de 4,2% dans l’UE

Sujets relatifs :

Le prix des logements en hausse de 4,2% dans l’UE

© APIWB

Le prix des logements, tel que mesuré par l'indice des prix des logements, a augmenté de 4,2% dans la zone euro et dans l'UE28 au 4e trimestre 2018 par rapport au même trimestre de l'année précédente, selon Eurostat. Si on les compare aux prix du 3e trimestre 2018, la hausse est plus limitée avec 0,7% dans la zone euro et 0,6% dans l'UE28.

Parmi les Etats membres pour lesquels les données sont disponibles, les plus fortes augmentations annuelles du prix des logements au 4e trimestre 2018 ont été enregistrées en Slovénie (+18,2%), en Lettonie (+11,8%) et en République tchèque (+9,9%), tandis qu’une baisse a été observée en Italie (-0,6%).

Par rapport au trimestre précédent, les plus fortes hausses ont été relevées en Slovénie (+6,5%), en Lettonie (+4,3%) et à Malte (+3,8%). A l’inverse, des reculs ont été notés au Danemark (-1,7%), en Belgique (-0,5%), au Royaume-Uni (-0,4%), en Suède (-0,2%), en Italie (-0,2%) et en France (-0,2%).
 

Nous vous recommandons

Un nouveau droit des biens ? Une nouvelle dimension pour la structuration des projets immobiliers (publics) partie 2

Un nouveau droit des biens ? Une nouvelle dimension pour la structuration des projets immobiliers (publics) partie 2

Une étude de cas : la superposition d’un immeuble de bureaux existant avec un bâtiment supplémentaire de quatre étages composé d’un parking public. Dans notre contribution précédente,[…]

28/01/2022 |
Un nouveau droit des biens? Une nouvelle dimension pour la structuration des projets immobiliers (publics) partie 1

Un nouveau droit des biens? Une nouvelle dimension pour la structuration des projets immobiliers (publics) partie 1

Le nouveau droit des biens et son impact sur les projets immobiliers à composante publique: un progrès mais pas une révolution copernicienne ?

Le nouveau droit des biens et son impact sur les projets immobiliers à composante publique: un progrès mais pas une révolution copernicienne ?

Le coronavirus fait grimper le nombre de litiges dans la construction

Le coronavirus fait grimper le nombre de litiges dans la construction

Plus d'articles