Suivre La Chronique

Le projet Ekla pour Dmi Vastgoed

Sujets relatifs :

Le projet Ekla pour Dmi Vastgoed

Un quartier bruxellois de plus en mutation.

En juillet, citydev.brussels a attribué à Dmi Vastgoed le marché de promotion de travaux pour le développement de 4.550 m² de logements conventionnés acquisitifs et de 600 m² de crèche dans le cadre du projet Ekla à Molenbeek. Ce marché avait été lancé en mars 2015, quatre candidats ont remis une offre et c'est finalement Dmi Vastgoed qui est sorti du lot. Ce dernier réalisera 36 logements conventionnés acquisitifs répartis sur quatre étages ainsi que la crèche.

Le projet Ekla s'inscrit dans le cadre de la revitalisation de l'îlot situé à l'est de la Gare de l'Ouest à Molenbeek. Jusque dans les années 1970, la brasserie Vandenheuvel y produisait plusieurs bières bruxelloises dont l'Ekla, qui a donné son nom au projet. Après l'arrêt des activités brassicoles, la plupart des bâtiments ont été démolis et le site restera à l'abandon pendant des décennies. En 2013, Re-Vive, une société spécialisée dans la réhabilitation de sites industriels désaffectés et pollués, achète l'îlot d'une superficie d'environ 8.000 m² en vue de son redéveloppement. La société propose ensuite à citydev.brussels d'acquérir un morceau du site, d'une superficie d'environ 1.400 m², le long de la rue Pierre Van Humbeek.

Un nouveau mini-quartier

L'ensemble du projet Ekla initié par Re-Vive a été conçu en collaboration avec le bureau d’architecture Buro II & Archi+I. Outre les logements conventionnés et la crèche, il comprend un hôtel, des surfaces commerciales, des bureaux, une école primaire pour 200 élèves, des logements pour étudiants et une tour de logements libres. Ce nouveau mini-quartier se développera sur une surface plancher d'environ 22.000 m².

L'orientation des immeubles a été pensée pour que l'exposition des logements au soleil soit optimale tandis que le site est largement accessible en transports en commun.

«Ce projet représente typiquement les missions de citydev.brussels. Il est synonyme de mixité à plus d'un titre, associant rénovation urbaine, développement d'équipements et partenariat public-privé», explique Denis Grimberghs, président de citydev.brussels. Une friche urbaine qui reprend vie et accueille des familles et des entreprises est en tout cas toujours un plus.

Nous vous recommandons

Le Tour de France continue pour Wanty

Le Tour de France continue pour Wanty

C’est un pas de plus qui a été franchi dans le développement de Wanty avec l’ouverture d’une toute nouvelle filiale à Paris, le premier siège du groupe à l’international. […]

Just call me Derbigum

Just call me Derbigum

IsoHemp: construit, c’est du belge!

Entreprise

IsoHemp: construit, c’est du belge!

Van Marcke s’offre un nouveau centre de distribution totalement neutre en CO2

Van Marcke s’offre un nouveau centre de distribution totalement neutre en CO2

Plus d'articles