Suivre La Chronique

Le projet Neo II verra-t-il le jour?

Sujets relatifs :

Le projet Neo II verra-t-il le jour?

Conçu par Jean Nouvel, et mis en œuvre par le consortium CFE/Cofinimmo, le projet Neo II vise à confirmer Bruxelles dans son rôle de ville de conférences d’envergure internationale. (© Ateliers Jean Nouvel)

Le marché public Neo II a été attribué au consortium composé de CFE (déjà partenaire de Neo I) et Cofinimmo. Lancé par la Ville de Bruxelles et la Région de Bruxelles-Capitale en 2013, ce marché public a pour objet un contrat Design-Build-Finance-Maintain (Dbfm) relatif à un centre de convention complété par un hôtel de standing.

Le complexe se situera sur le plateau du Heysel, au Nord de Bruxelles, à côté de l’Atomium.

Neo II vise clairement à confirmer Bruxelles dans son rôle de ville de conférence d’envergure internationale.  A cet effet, ce prestigieux centre de convention d’environ 49.000 m² pourra accueillir simultanément plus de 5.000 participants à diverses manifestations, telles que congrès internationaux, spectacles et réunions. Le centre bénéficiera également de l’implantation d’un hôtel de très grand standing (quatre étoiles), d’une superficie d’environ 15.000 m² et d’une capacité de 250 chambres.

Architecte vedette pour projet phare

Pour la conception de l’ensemble, le consortium CFE/Cofinimmo a fait appel à l’architecte contemporain français de renommée internationale, Jean Nouvel, dont le dernier chef-d’œuvre, le musée du Louvre à Abu Dhabi, a été inauguré en novembre 2017. Le bureau belge MDW Architecture suivra la mise en œuvre du projet.
La signature des contrats aura lieu dans le courant du quatrième trimestre 2018. Quant aux travaux de construction, ils débuteront après l’obtention des permis, prévue en 2020, et devraient s’étaler sur trois ans. La phase opérationnelle du centre de convention, d’une durée fixe de 20 ans, débutera à la fin des travaux de construction au moment de la délivrance du certificat de disponibilité.
En ce qui concerne l’hôtel, le consortium CFE/Cofinimmo envisage de conclure un accord avec NH Hotel Group, un groupe international qui possède une large expérience en gestion d’infrastructures hôtelières combinées à des infrastructures MICE (de l'acronyme anglais «meetings, incentives, conferencing, exhibitions») partout en Europe.
 

Nous vous recommandons

Diminution des permis de bâtir pour le mois de juillet 2020

Diminution des permis de bâtir pour le mois de juillet 2020

Selon Statbel, l’office belge de statistique, le mois de juin 2020 a connu une baisse des permis de bâtir octroyés pour les bâtiments résidentiels. Cependant, l’évolution en comparaison annuelle est[…]

06/11/2020 | ImmoRésidentiel
Le secteur de l’immobilier commercial demande des mesures de soutien supplémentaires

Le secteur de l’immobilier commercial demande des mesures de soutien supplémentaires

Baromètre des notaires : une activité immobilière toujours plus faible qu’en 2019

Baromètre des notaires : une activité immobilière toujours plus faible qu’en 2019

Plus de 5 millions de m² de terrain en attente d’un permis de bâtir

Plus de 5 millions de m² de terrain en attente d’un permis de bâtir

Plus d'articles