Suivre La Chronique

Le projet usquare.brussels franchit de nouvelles étapes

Le projet usquare.brussels franchit de nouvelles étapes

Le Manège a été le bâtiment emblématique de l’ancienne caserne de gendarmerie jusqu’en 2018, puis de l’occupation temporaire de 2019 à 2022. Reconverti en halle alimentaire, il sera aussi le bâtiment emblématique du futur nouveau quartier Usquare.brussels.

© sau-msi.brussels (DPMN Digital)

La transformation de l’ancienne caserne Fritz Toussaint, à Ixelles, en un quartier multifonctionnel, a franchi plusieurs étapes importantes ces dernières semaines. Des étapes qui concernent notamment le bâtiment le plus emblématique du site et ses espaces publics.

En septembre, la Société d’Aménagement Urbain (SAU), qui coordonne l’ensemble des opérations de reconversion de la caserne et pilote elle-même certaines de ses étapes, a entamé la rénovation de l’enveloppe de l’ancien Manège de la caserne. Le chantier doit se terminer fin 2023. Les 1.600 m² du Manège seront réaffectés en une halle axée sur l’alimentation durable. La SAU lancera à l’automne 2023 un marché pour désigner son futur exploitant. Cette halle alimentaire sera à terme un des éléments phares de Usquare.brussels et un équipement partagé.

Des avancées majeures

Fin août, la SAU a par ailleurs obtenu le permis d’urbanisme pour le renouvellement et l’adaptation de tous les impétrants (eau, gaz, électricité, télécoms, égouts), la création d’un réseau de chaleur en sous-sol, alimenté notamment par la réalisation de champs géothermiques profonds, et le réaménagement de surface des espaces publics. Les travaux seront entamés au printemps 2023 et menés en bonne coordination avec l’avancement des chantiers successifs de reconversion des bâtiments.
 
Dans quelques semaines, la SAU terminera d’autre part la déconstruction des anciens locaux préfabriqués, qu’elle entamera une fois que Beliris aura achevé l’opération de désamiantage.
 
Quant au chantier lancé en janvier par l’ULB et la VUB, il avance à grands pas pour reconvertir les six bâtiments situés à front du boulevard Général Jacques. Objectif : créer d’ici début  2024 un pôle universitaire commun aux deux universités. La Région bruxelloise, propriétaire du site, leur a accordé un droit d’emphytéose sur ces six bâtiments.

Financement national et européen

Le Fonds européen de développement régional (FEDER) contribue ainsi à la réalisation de ce projet à hauteur de 1.391.398,10 euros pour la reconversion du Manège et 9.033.200 euros pour la reconversion des bâtiments situés à front du boulevard Général Jacques. 
Le financement des travaux de désamiantage des bâtiments bénéficie d’une intervention de BELIRIS à hauteur de plus de 2 millions d’euros.
 
Par ailleurs, l’attention particulière portée au réemploi des matériaux de construction et aux nouvelles pratiques d’économie circulaire dans ce projet a été couronnée par l’obtention d’un subside be.exemplary en 2019 (325.000 euros pour les études spécifiques et les travaux).

Le démontage des préfabriqués a débuté en septembre. © sau-msi.brussels (DPMN Digital)

Nous vous recommandons

L’ancien site d’AstraZeneca à Uccle transformé en quartier résidentiel

L’ancien site d’AstraZeneca à Uccle transformé en quartier résidentiel

La Région de Bruxelles-Capitale vient de donner son feu vert pour la construction du nouveau quartier résidentiel sur l’ancien site de l’entreprise AstraZeneca et de l’immeuble voisin de bureaux Therabel à[…]

La rénovation de la prison de Namur achevée

La rénovation de la prison de Namur achevée

Recherche équipe pour la conception d’un bar et d’un restaurant à KANAL

Recherche équipe pour la conception d’un bar et d’un restaurant à KANAL

Nouveau site pour le centre d’enregistrement des réfugiés ukrainiens

Nouveau site pour le centre d’enregistrement des réfugiés ukrainiens

Plus d'articles