Suivre La Chronique

Le PUM de Liège ou la mobilité liégeoise de demain

Sujets relatifs :

,
Le PUM de Liège ou la mobilité liégeoise de demain

Le tram et ses extensions vers Jemeppe et Herstal, une des mesures emblématiques du PUM. (© Bureau Greisch)

Le Plan Urbain de Mobilité (PUM) de l’arrondissement de Liège a été adopté. Il pose un diagnostic précis des besoins des 24 communes concernées en matière d’accessibilité et de mobilité et propose des solutions et des mesures chiffrées et objectivées à court, moyen et long terme. Il orientera les grands projets des 10 prochaines années. Parmi les mesures les plus emblématiques du PUM, on peut notamment pointer:
◊ le développement de 15 corridors vélos structurants avec des points nœuds et des services dont des stationnements, articulés sur des infrastructures existantes tels que le RAVeL à adapter ou sur des infrastructures nouvelles;
◊ le tram est ses extensions vers Jemeppe et Herstal;
◊ la restructuration des réseaux de bus avec des lignes express notamment;
◊ pour le train, le REL (Réseau Express Liégeois);
◊ 24 pôles d’échanges multimodaux;
◊ 10.000 places dans 20 P+R dont divers sont déjà existants ou programmés dans le cadre du tram;
◊ la mise en place d’un management de la mobilité;
◊ promouvoir la multimodalité, la mobilité piétonne et des micromobilités (trotinettes électriques etc);
◊ poursuivre la mise en œuvre des projets du Plan Mobilité et Infrastructures pour le réseau (auto)routier afin de moderniser et sécuriser les voiries et les partager;
◊ diverses mesures pour le transport de marchandises (rail, route, eau, air) dans un cadre régional et international.

Les détails du Plan urbain de Mobilité de l’agglomération de Liège sont disponibles ici.

 

Parce qu’il concentre 19% des emplois wallons, couvre 7,4% du territoire mais aussi parce que ses habitants représentent 50% des usagers du Tec, l’arrondissement de Liège est le premier des arrondissements wallons à avoir été doté d’un tel outil d’aide à la décision en matière de mobilité. Même si Liège a ses particularités, ce PUM facilitera l’élaboration de tels plans pour d’autres arrondissements.
Ce PUM s’inscrit également dans la droite ligne de la vision Fast 2030 de la Wallonie qui entend endiguer de manière intégrée et cohérente l’ensemble des nuisances occasionnées par la mobilité, soit la pollution, les difficultés d’accessibilité, les embouteillages et les accidents. Cette vision repose principalement sur le report modal suivant:

2017 2030    
Marche 3% Marche 5%  
Vélo 1% Vélo 5%  
Bus 4% Bus 10%  
Train 9% Train 15%  
Voiture 83% Voiture 60%           
Partage voiture: charge moyenne 1.3       Partage voiture: charge moyenne 1.8  

 

 

Nous vous recommandons

Sweco planche sur la mobilité en Flandre

Sweco planche sur la mobilité en Flandre

A la demande du Département flamand Mobilité et Transports publics, le consortium composé de Sweco, The New Drive et Goudappel Coffeng va élaborer la zone de transport d’Anvers, mais également les plans[…]

20/09/2019 | FlandreMobilité
111 ans pour Mewa

Entreprise

111 ans pour Mewa

Des lavettes industrielles réutilisables pour usines et ateliers

Des lavettes industrielles réutilisables pour usines et ateliers

Bostik Premium Aware: une gamme complète de colles et mastics sans solvants

Bostik Premium Aware: une gamme complète de colles et mastics sans solvants

Plus d'articles